Menace de déstabilisation : Les FRCI bouclent Gagnoa

  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 16 déc. 2013
  • Visites: 2509
  • Commentaires: 1
Les menaces d'attaque lancées à partir de Gagnoa par des inconnus ne sont pas tombées dans les oreilles de sourds. La preuve, depuis la semaine dernière, un important détachement de forces de défense a envahi la ville.

Des gendarmes et militaires, lourdement armés, mènent des patrouilles régulières sur les principales artères débouchant vers d'autres localités de la région. A bord de véhicules d'intervention estampillés BSSO (Bataillon de sécurisation du sud-ouest) ou Gendarmerie, ces éléments semblent préoccupés par leurs objectifs sous le Fromager. C'est à coups de sirènes que ces forces de l'ordre se signalent dans la ville, en provenance de leurs bases installées à des endroits stratégiques.

A en croire des sources militaires, c'est une mission de dissuasion en prélude à d'éventuelles attaques qui seraient planifiées dans la zone. Surtout qu'à la fin du mois dernier, des individus avaient alarmé les tenants du pouvoir quant à une offensive à partir de Gagnoa. Ceux-ci, après avoir revendiqué l'attaque sanglante du domicile d'un procureur, ont promis faire la peau à une dizaine de personnalités politiques de la ville. Des messages qui avaient suscité de vives réactions, en plus des dispositions particulières prises. Certains ont étoffé leur cordon sécuritaire quand d'autres ont préféré se retirer momentanément de la ville avant d'y retourner ces jours-ci.

Pa (...)

Lire la suite sur L'Inter


Gagnoa Gendarmerie



Educarriere sur Facebook