Un réseau de pirates téléphoniques mis aux arrêts

  • Source: Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC)
  • Date: jeu. 05 déc. 2013
  • Visites: 4456
  • Commentaires: 14
Une importante saisie de matériel de télécommunication utilisé à des fins de fraude a été saisi par la PLCC, le Vendredi 29 Novembre 2013. Cette saisie a fait suite à une plainte déposée auprès de la PLCC par un opérateur de téléphonie mobile opérant sur le territoire Ivoirien.

En effet, il s'agissait de dispositifs techniques, dénommé SIMBOX, qui permettaient aux fraudeurs d'utiliser illicitement les services de télécommunications de l'opérateur (appel locaux et internationaux), sans payer les frais d'utilisation de services associés. De plus, les délinquants effectuaient une revente illicite des services sans autorisation de l'opérateur et à son préjudice.

C'est à la suite de longs mois d'investigations techniques et avec la collaboration des opérateurs concernés que la PLCC a réussi à mettre aux arrêts les nommés KOULEI JOSSELIN, FOFANA MEMAN, OUPOH SERY GEORGE, principaux acteurs de cette chaîne de fraudeurs. En somme, ce sont trois passerelles GSM, plus de 3000 cartes SIM de tous les différents opérateurs de téléphonie mobile qui ont été saisies dans les locaux de l'entreprise depuis laquelle les cyberdélinquants opéraient. Il ressort des enquêtes menées par les enquêteurs de la PLCC que le réseau était en activité depuis plus de 04 années, sous couverture d'activités licites déclarées. Au total, c'est un préjudice évalué à la somme de 11.113.922 FCFA.

Les trois cyberdélinquants fraudeurs à la SIMBOX, ont été déferrés devant le Parquet d'Abidjan-Plateau, aux fins de droit.


GSM Abidjan Plateau téléphonie mobile Ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour