Remous au sein du MFA : Anaky Kobena renversé par son vice-président - Le président du MFA contre-attaque

  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 30 sept. 2013
  • Visites: 2887
  • Commentaires: 2
Le président du Mouvement des forces d'avenir ( Mfa), Anaky Kobena, a été destitué et remplacé par son vice-président, Antoine M'gbala Yao.

Celui-ci a été porté à la tête du Mfa à l'issue d'un congrès extraordinaire qui s'est tenu samedi 28 septembre dernier à l'hôtel Assonvon à Yopougon. Délégué communal du Mfa à Koumassi et vice-président de ce parti, Antoine M'gbala a été élu par les 94 délégués qui ont fait le déplacement sur les 143 que compte le Mfa.

Rien ne laissait pourtant présager que cette rencontre entre les délégués dissidents du parti d'Anaky Kobena se muerait en un congrès extraordinaire, qui allait déboucher sur le renversement du leader du Mfa. Il est vrai, des dispositions sécuritaires prises par les organisateurs laissaient penser que la cérémonie était loin d'être un gala.

Des gros bras postés ça et là filtraient les entrées tout en arborant des muscles dissuasifs. C'est que la cérémonie, qui devait initialement se tenir au siège du parti aux II-Plateaux, a dû être délocalisée, l'accès aux locaux ayant été interdit à M'gbla Yao et les délégués frondeurs. Venus des communes d'Abidjan et de l'intérieur du pays, ceux-ci ont tour à tour dénoncé la gestion approximative de leur parti par Anaky Kobena.

En effet, au dire des différents intervenants, le parti n'a pas d'organe ni d'instance dirigeante encore moins de structure des femmes, des jeunes, ni secrétaire général. « Aujourd'hui, le Mfa n'existe plus que de nom par la faute d'une seule personne qui s'appelle Anaky Kobena. Il a transformé le Mfa en une entreprise familiale », a dénoncé l'ex-président des jeunes, Diomandé Mamadou. A sa suite, Mme Pauline Kouakou, délégué du N'zi Comoé, a fait observer que leur parti e (...)

Lire la suite sur L'Inter


Yopougon Anaky Kobena Abidjan Plateau Koumassi



Educarriere sur Facebook