Kernel, représentant l'Afrique de l'ouest et du centre à la finale mondiale de Microsoft Imagine Cup : ''Nous avons vécu une expérience inoubliable''

  • Source: Fraternité Matin
  • Date: vend. 02 août 2013
  • Visites: 3204
  • Commentaires: 1
Le 11 Juillet dernier en Russie, l'équipe Kernel représentant l'Afrique de l'ouest et du centre à la finale mondiale du grand concours en informatique, Microsoft Imagine Cup a été fixé sur son sort. Après avoir été déclaré vainqueur à l'issue des finales nationale et régionale, Kernel a été vaincu à la finale mondiale, laissant la place de vainqueur à l'équipe du Portugal 'For a better world' dans la catégorie « Citoyens du monde ». Entre déception et ambitions, l'équipe s'exprime dans cette interview sur ses sentiments après cette défaite, les temps forts de ce parcours inoubliable et leurs projets d'avenir.

Quels sont vos sentiments après votre résultat à la finale mondiale ?

Nous étions vraiment déçus de ne pas avoir ramené un trophée à l'Afrique de l'ouest et du centre et plus précisément à la Côte d'Ivoire.

Cependant, nous gardons la tête haute car notre projet a été beaucoup apprécié. Kernel ne s'arrêtera donc pas à la compétition et continuera à innover pour un monde meilleur !

Quels ont été les temps forts de votre parcours en Russie ?

Un jour avant notre présentation officielle aux membres du jury, nous avions une séance de coaching avec un expert. Nous lui avons donc fait une présentation et à la fin il était tellement impressionné qu'il a juste dit : « You've done a great Job! » (Vous avez fait un travail formidable).

Aussi, lors des séances de démo, le jury a beaucoup apprécié que l'on ait pu travailler sur plusieurs plateformes simultanément et en un temps record.

Selon vous, qu'est-ce qui a manqué à votre projet ?

Selon quelques membres du jury, notre projet était toujours en phase de développement contrairement à d'autres projets qui étaient prêts à être mis sur le marché. Ça a été le cas avec l'équipe 'For a better world' du Portugal qui a remporté le premier prix.

Quels ont été les challenges auxquelsvous avez dû faire face tout au long de votre parcours à Imagine Cup ?

Nous avons dû trouver des idées innovantes tout en gardant un certain degré de faisabilité.
De plus, il a fallu que nous trouvions le matériel nécessaire au bon fonctionnement de notre produit. Nous avons donc été amenée à l'affiner afin qu'il soit présentable lors de la finale mondiale.
Enfin, nous avons suivi des cours intensifs d'anglais afin de mieux communiquer lors de l'évènement parce que toutes les présentations devaient se faire uniquement en anglais.

Avez-vous bénéficiez d'aide ou de support extérieur ?

Oui. Nous tenons tout d'abord à remercier le gouvernement ivoirien qui a tenu à nous soutenir, notamment par le biais de la Présidence, du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et du ministère des Tic. Ils ont aussi promis de nous aider à monter notre entreprise en nous offrant un espace de travail.
De plus, nous remercions la Sndi., la Fondation Benianh et la Chambre de Commerce pour leur appui. Nous leur sommes très reconnaissants.

Un merci très spécial aux personnes qui nous ont accompagnés depuis le début de l'aventure et pour qui nous avons une énorme considération. Il s'agit de Djiba Diallo, responsable des communautés de développeurs Microsoft en Afrique de l'ouest et du centre et de toute l'équipe de Microsoft, de l'administration de notre école l'Ensit de Dr. Kassy, Dr Bony et Professeur Kouassi, les neurologues qui nous ont accompagnés et enfin merci à tous nos parents et amis qui nous ont grandement soutenus dans cette aventure.

Quels ont été les moments les plus marquants de cette aventure ?

Participer à Microsoft Imagine Cup 2013 a été une expérience inoubliable et nous gardons en mémoire les beaux instants de nos victoires nationale et régionale. La cérémonie d'attribution des Prix qui fut l'un des meilleurs moments de la compétition.

Nous avons assisté à des spectacles de Danses Folkloriques Russes qui étaient d'une beauté exceptionnelle et que les mots ne peuvent décrire. L'un des instants les plus marquants a aussi été le moment fatidique de l'annonce des résultats, cela a été d'un stress inoubliable.

Qu'avez-vous gagné en participant à Microsoft Imagine Cup 2013 ?

Imagine Cup nous a, avant tout, apporté de la visibilité afin de pouvoir commencer à exercer en tant qu'entreprise. De plus, pouvoir se mesurer à d'autres étudiants du monde entier fut une très belle expérience.
Nous avons de ce fait pu remarquer que ce n'est pas le talent qui manque en Afrique.
Nous avons les capacités nécessaires pour amener l'Afrique au sommet du monde et cela passe par l'union. « L'union fait la force ».

Quel est l'avenir du projet Neformily et de Kernel ?

Neformily n'est pas seulement un projet de compétition. Nous comptons approfondir notre étude sur le sujet traité (troubles de mémoires), améliorer le prototype et trouver des fonds nécessaires pour le mettre sur le marché national et international.

Kernel est avant tout une entreprise dont le but est d'innover en résolvant les problèmes les plus cruciaux de l'humanité.
Nous continuerons donc à travailler sur nos différents projets et comptons faire de Kernel une multinationale !

Quel message voulez-vous adresser aux autres jeunes qui, comme vous, souhaiteraient tenter leur chance à Imagine Cup ?

Aux jeunes qui souhaiteraient monter leur propre entreprise, nous les encourageons à participer à cette merveilleuse compétition.

Ils y trouveront les ressources nécessaires pour entreprendre et réaliser leurs différents projetss. L'entrepreneuriat est l'une des clés qui ouvrira à l'Afrique les portes de la gloire !

David Ya


Côte d'Ivoire Afrique Portugal Microsoft concours gouvernement Fondation développement ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour