Sidi Touré interpelle Guillaume Soro : « Il devrait venir répondre devant la Justice ivoirienne »

  • Source: fratmat.info
  • Date: vend. 31 janv. 2020
  • Visites: 762
  • Commentaires: 0
En marge de la cérémonie de présentation de vœux de la presse au Président de la République, le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement réagit sur les dernières évolutions de l'actualité.

Monsieur le Ministre, la cérémonie de présentation de vœux de la presse au Président de la République vient de prendre fin, quelles sont vos vœux pour cette année ?

Permettez-moi avant tout propos de remercier très sincèrement le Président de la République pour son soutien constant.

Historiquement, il convient de relever que c'est le Président Alassane Ouattara en qualité de Premier Ministre qui a engagé la toute première libéralisation des médias qui a conduit à la naissance d'une presse plurielle, à l'arrivée des radios commerciales ainsi que des radios de proximité.

Dès son arrivée à la Magistrature suprême de notre pays il a tenu à intensifier l'aide de l'Etat au secteur. Ainsi de 2011 à 2019 ce sont près de 08 milliards de FCFA qui ont été alloué au développement de la Presse en Côte d'Ivoire.

L'ouverture du paysage Audiovisuel a été achevée avec le passage à la Télévision Numérique Terrestre et l'accès libre à plusieurs chaînes.

En matière de liberté de la presse notre pays est passé de la 159e place en 2011 à la 71e place en 2019 au Classement mondial de Reporters Sans Frontières. Autant de performances concrètes réalisées grâce à la vision du Président de la République de repositionner la Côte d'Ivoire à la place qui est la sienne dans le concert dans Nations.

En dépit de ces performances, il convient d'indiquer que beaucoup reste à faire. C'est pour cette raison que le Gouvernement avec à sa tête Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, reste engagé à poursuivre les efforts nécessaires pour accompagner efficacement le secteur des médias en Côte d'Ivoire.

Pour 2020 je voudrais donc souhaiter la Paix pour notre pays, afin de consolider et poursuivre ces acquis ; la prospérité et le plein accomplissement pour tous nos concitoyens, et enfin le professionnalisme pour le monde de la Presse, car vous le savez, la presse aura un rôle primordial à jouer au cours de cette année marquée par le contexte électoral.

Sur l'actualité, Monsieur le Ministre, l'église Catholique a dû finalement annulé sa marche priante suite aux intimidations et menaces de certaines personnes. Quelle est la position du Gouvernement sur cette affaire ?

Il convient dans un premier temps d'indiquer que cette marche n'a jamais été interdite.

Par ailleurs, nous avons assisté à un déferlement de messages sur les réseaux sociaux appelant à la violence et &agra (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Alassane Ouattara Amadou Gon Coulibaly Côte d'Ivoire Gouvernement