Affaire « Soro Guillaume » : Les enseignants RHDP exhortent les autorités judiciaires à poursuivre les procédures engagées

  • Source: fratmat.info
  • Date: dim. 29 déc. 2019
  • Visites: 2095
  • Commentaires: 0
Le Président de l'Union des enseignants RHDP, Kouyaté Abdoulaye a produit une déclaration le 27 décembre 2019, sur la situation qui prévaut dans le pays depuis quelques jours.

Depuis de longues semaines, Monsieur Guillaume SORO, Député de Ferkessedougou, sillonne les capitales européennes pour vilipender le gouvernement et les institutions de la Côte d'Ivoire, ainsi que les personnalités qui les incarnent au prétexte de crush party, médiatisés à outrance sur les réseaux sociaux. Dans cet exercice d'exhibition qu'il semble affectionner singulièrement, il ne manque aucune occasion pour présenter notre pays sous le jour le plus avilissant, avec une particulière acrimonie contre le Président de la République.

Entretemps, Monsieur Soro Guillaume a annoncé sa candidature pour les présidentielles de 2020, ce qui est une excellente chose pour un pays démocratique comme la Côte d'Ivoire. Mais, au lieu de faire preuve de responsabilité et de mesure en présentant aux électeurs un projet de société et programme de Gouvernement attrayant, l'homme a habitué les Ivoiriens à des sorties intempestives où le populisme le plus ubuesque le dispute à l'inélégance la plus outrancière.

C'est dans un tel contexte que le Monsieur Soro Guillaume annoncera son retour en Côte d'Ivoire après six mois d'errance pendant lesquels il a alimenté la polémique par réseaux sociaux interposés. A Abidjan, ses relais ont entrepris de chauffer à blanc ses partisans, minoritaires du reste, dans le seul but de créer une atmosphère délétère dans la ville pendant cette période de fêtes de fin d'année.

Le lundi 23 décembre donc, il affrète un jet privé, avec pour destination affichée l'aéroport international Félix Houphouët Boigny d'Abidjan, tout en sachant pertinemment qu'il n'atterrira pas dans la capitale ivoirienne. Alors qu'aucune obstruction aussi bien juridique que physique n'avait été faite à cette volonté, c'est finalement la ville d'Accra qui va accueillir ce vol. Et, pendant que l'opinion nationale s'interrogeait sur cette autre volte-face, c'est avec stupeur que la nation entière apprend par l'intermédiaire de Monsieur ADOU Richard, Procureur de la République, qu'une tentative de déstabilisation chapeautée par l'ancien Président de l'Assemblée Nationale venait d'être découverte et déjouée.

Un autre 24 décembre était-il en préparation avec SORO Guillaume à la baguette? Par la même occasion, le procureur indiquera que les complices locaux de cette sédition avaient été interpelés par la justice ivoirienne. Pour éclairer davantage la lanterne de l'opinion nationale et internationale sur la question du coup d'Etat avorté, une conférence de presse est organisée par le procureur de la République, ADOU Richard, avec à l'appui l'audition d'une bande sonore identifiant clairement la voix de l'ex-Président de l'Assemblée Nationale.

Aussitôt après la diffusion de cet élément sonore, Ma&ic (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Félix Houphouët Boigny ADO Soro Guillaume Kouyaté Abdoulaye RHDP Côte d'Ivoire Abidjan présidentielle Gouvernement candidature Assemblée Nationale



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour