''Atteinte à la sureté de l'Etat'' : Affoussiata Bamba Lamine se moque de la bande audio de Richard Adou et promet le grand déballage
« Vous avez aussi écouté une bande audio de mauvaise qualité et incomplète »
« Pour l'heure, laissons Monsieur Ouattara dans l'esbroufe et passons aux choses sérieuses »


Me Affoussiata Bamba Lamine lors de sa réaction à la conférence de presse du Procureur de la République, Richard Adou
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 26 déc. 2019
  • Visites: 3108
  • Commentaires: 1
Me Affoussiata Bamba Lamine, membre de la commission d'orientation et de coordination de Générations et Peuples Solidaires (GPS), a réagi à la conférence de presse animée, ce jeudi 26 décembre 2019, par le Procureur de la République, Richard Adou, relativement aux différents chefs d'accusation contre le président de GPS, Guillaume Kigbafori Soro. Dans une vidéo publiée juste après la conférence de presse, l'ancienne ministre de la Communication tourne en dérision la bande audio diffusée par Adou Richard en présence des journalistes, avant de promettre livrer « tous les secrets de ce feuilleton d'espionnage mal monté par Abidjan ».

Me Affoussiata Bamba Lamine n'a pas attendu une seule seconde pour réagir aux accusations portées contre Guillaume Kigbafori Soro, président de Générations et Peuples Solidaires, relativement à la bande audio diffusée en présence de la presse, et selon laquelle l'ex-président de l'Assemblée nationale préparait un coup contre le régime Ouattara.

D'entrée de jeu, l'ancienne ministre de la Communication a tourné en dérision le Procureur de la République, Richard Adou, et la bande audio. « Ivoiriens, ivoiriennes, vous avez tous écouté le Procureur de la République, Monsieur Adou Richard, et entendu ses explications scabreuses. Vous avez aussi écouté une bande audio de mauvaise qualité et incomplète », a-t-elle lâché.

Affoussiata Bamba Lamine a fait un bref rappel des faits « d'espionnage entrepris par le régime d'Abidjan ». « Pour rappel, hier (mercredi 25 décembre 2019 : ndlr), je vous faisais état de l'espionnage entrepris par le régime d'Abidjan et exécuté par Monsieur Francis Perez, président fondateur du Groupe PFACO. Cette audio est d'une légèreté déconcertante, avouons-le. Je précise et j'insiste qu'elle date de l'année 2017 », a-t-elle rappelé, avant de s'interroger : « Pourquoi l'exhumer aujourd'hui quasiment 3 ans après ? Et pourquoi l'audio est-elle incomplète ? »

Pour avoir écouté « l'enregistrement complet et original », elle affirme que l&rs (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Affoussiata Bamba Richard Adou Adou Richard Ouattara Soro GPS Abidjan Assemblée nationale




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun appel d'offre en cours.

Voir tous les appels d'offre