Lutte contre le racket en Côte d'Ivoire : 12 gendarmes et 21 policiers poursuivis, pour ce trimestre


Un citoyen a le droit de photographier et de filmer un agent en flagrant délit de racket
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 22 oct. 2019
  • Visites: 1379
  • Commentaires: 0
Le Commissaire du Gouvernement, Ange Kessi Kouamé a fait le point des poursuites contre les hommes en armes pour ce trimestre, au cours d'un point de presse, ce mardi 22 octobre 2019.

« Pour ce trimestre, 12 gendarmes et 21 policiers sont poursuivis pour Racket », a fait savoir Police secours, dans une note d'information.

Qui livre quelques point saillants de cette rencontre du commissaire du gouvernement avec les médias : « Un citoyen ne doit pas payer pour porter et pour retirer une plainte, c'est entièrement gratuit. D&eac (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Ange Kessi Gouvernement Racket information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour