Offensive de l'ex-PAN au nord, Bruno Koné attaque Soro : « Les Ivoiriens sauront renvoyer tous ceux qui passent leur temps à additionner ce qui n'est pas fait »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 14 mai 2019
  • Visites: 3028
  • Commentaires: 12

Le discours était offensif et très orienté. Bruno Nabagné Koné, le ministre de la Construction, du logement et de l'urbanisme, représentait, samedi 12 mai 2019, au stade du village d'Anono, à Cocody, le Premier ministre, haut patron de la cérémonie d'investiture du Coordonnateur du mouvement Générations gagnantes (Gg) pour les villages Atchan, Djama Dibi Antoine. Et l'ex-porte-parole du gouvernement a attaqué Guillaume Kigbafori Soro, le président du Comité politique (Cp), en rupture de ban avec le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). « Évitons donc les pièges de la division que certains politiciens veulent nous tendre, et faisons confiance aux Ivoiriens. Faisons confiance aux Ivoiriens, le moment venu, ils sauront renvoyer à leur copie, tous les vendeurs d'illusions. Ils se connaissent. Le moment venu, ils sauront renvoyer à leur copie, tous les amnésiques qui oublient subitement leur passé ; passé pourtant récent. Ils sauront renvoyer tous ceux qui passent leur temps à additionner ce qui n'est pas fait. Mais ce qui n'est pas fait, c'est la vie qui est comme ça. Ce qui n'est pas fait sera toujours en nombre plus important que ce qui a été fait. Donc passer son temps à comptabiliser ce qui n'est pas fait, ce n'est pas une vision politique. C'est au contraire montrer son échec personnel », a asséné Bruno Koné.

 

Il s'est dit satisfait de « l'action d'occupation du terrain » par ce mouvement présidé par Lanciné Diaby, le Directeur général (Dg) du Fonds d'entretien routier (Fer). Pour lui, les adhérents à ce mouvement, « ces jeunes cadres, ont décidé, malgré la sobre adversité, malgré les mensonges déversés par tonne par-ci par-là, de continuer à soutenir l'action du président Alassane Ouattara. Ils ont décidé de continuer à soutenir l'action du gouvernement du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Ils ont décidé de sillonner toute la Côte d'Ivoire, d'occuper le terrain pour rétablir toute la vérité, partout où cela est nécessaire. Vous avez raison, parce que c'est un pari sur l'avenir que vous prenez, et que vous êtes assurés de gagner, tout simplement parce que vous êtes dans la vérité ». Il leur a demandé de s'engager véritablement pour le rayonnement du Rhdp et de la Côte d'Ivoire. Bruno Koné a rappelé les crises successives que le pays a connues, avant de souligner que c'est la division des « enfants de Félix Houphouët-Boigny » qui a causé le recul de la Côte d'Ivoire, durant les dernières décennies. Aussi, a-t-il appelé à l'unité.

« Nous venons de loin, de très loin, et aujourd'hui, le Rhdp qui gouverne ce pays, premier parti politique de Côte d'Ivoire, au nombre d'élus, de militants, de sympathisants, a décidé de faire en sorte que ce qui a commencé en 2011 ne s'arrête pas après 2020. C'est ça le défi auquel nous sommes tous confrontés aujourd'hui. Parce que, nous ne sommes pas là par hasard », a-t-il déclaré. « Vous l'aurez compris, la division des enfants d'Houphouët-Boigny a pour conséquence, le chaos et le recul de la Côte d'Ivoire. Et l'union des enfants de feu Félix Houphouët-Boigny permet à la Côte d'Ivoire de bien se porter et d'aller de l'avant. C'est cela le combat que nous sommes en train de mener actuellement. La logique, ce n'est pas celle de retour au parti unique, mais la logique, c'est de faire en sorte que tous ceux qui croient en la philosophie houphouétiste, tous ceux qui ont admiré l'œuvre de Félix Houphouët-Boigny, se remettent ensemble, travaillent de nouveau ensemble pour reconstruire ce pays. Et c'est ce que nous faisons à travers le Rhdp », a insisté l'émissaire d'Amadou Gon Coulibaly, dont des membres de sa famille biologique étaient présents à la cérémonie. À l'écouter, il faut travailler au développement de la Côte d'Ivoire, dans la concorde et la paix, en ressoudant les morceaux brisés du Rhdp. « Faisons-le avec engagement. De cette façon, nous irons sereinement en 2020 devant le peuple souverain de Côte d'Ivoire, qui décidera de la suite de son destin. Mais nous venons de le démontrer, nous sommes conscients qu'il ne se trompera pas, qu'il saura faire le bon choix, le choix de la continuité de ce qu'il a commencé », a lancé Bruno Koné.

Les présidentiables

Parrain de la cérémonie, le ministre des Sports, Danho Paulin Claude, a assuré le Premier minist (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village Côte d'Ivoire don jeunes Félix Houphouët-Boigny Alassane Ouattara Amadou Gon Coulibaly Bruno Nabagné Koné Bruno Koné Danho Paulin Soro Rhdp Comité politique Rassemblement Cocody gouvernement logement développement Ivoirien Construction




Educarriere sur Facebook