Entreprenariat jeune : Total CI récompense les lauréats de son concours

  • Source: Educarriere
  • Date: lun. 04 mars 2019
  • Visites: 2334
  • Commentaires: 0

Le « Challenge Total Startupper 2019 », compétition des jeunes Start-Up ivoiriennes, initié par la multinationale pétrolière, « Total Côte d'Ivoire », a livré ces résultats, le Vendredi 1er Mars 2019, à Abidjan, avec quatre lauréats pour sa deuxième édition.

Il s'agit de Noël Kombo N'Guessan, classé premier avec pour projet « Kubeko Solar Biogaz», un système de traitement des déchets organiques agricoles, animaux et ménagers produisant du biogaz, qui a reçu la somme de 8 200 000 Francs CFA. Ensuite, Jacques Olivier Koffi N'Guessan, deuxième, porteur du projet « Tyegro Côte d'Ivoire » qui exerce dans l'agroalimentaire et qui se singularise par l'innovation agricole avec la production à base de déchets agricoles et ménagers du charbon pour la cuisine. Il empoche la somme de 4 900 000 Francs CFA et enfin, Paul Boris Kokreu, qui arrive à la troisième place avec la somme de 3 280 000 Francs CFA pour son projet « Edubook », qui est un réseau social spécialement dédié à l'éducation.

En plus de ces trois meilleurs candidats, un prix spécial dénommé « Coup de cœur féminin », récompensant le meilleur projet féminin, a vu la victoire de Adja Mariam Mahre Soro, pour son projet « Bulles Magazine », qui est un magazine de jeunesse de 56 pages dédié à l'histoire ancienne et contemporaine d'un pays d'Afrique. Elle reçoit comme récompense, un voyage d'une semaine à Paris en Avril prochain.

Selon les organisateurs, sur les 1 100 projets réceptionnés par le jury pour la Côte d'Ivoire, 17 ont été retenus pour cette finale au terme de laquelle les trois meilleurs candidats ont été récompensés.

« Nous sommes satisfaits du succès de la deuxième édition. Et c'est avec beaucoup de joie que nous avons accueilli ces projets, les avons analysé et que nous avons cherché à primer ceux qui à notre sens, pouvaient avoir le plus d'impact et pouvaient immédiatement créer une différenciation et un intérêt pour les communautés ou pour des activités particulières », a indiqué le Directeur Général de Total Côte d'Ivoire, Damien Ricour-Dumas, ajoutant qu'au-delà de l'accompagnement financier, les projets des lauréats seront incubés et soutenus par des coachings et des formations.

Présent à cette cérémonie, le Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la Promotion de l'Investissement Privé, M. Emmanuel Esmel Essis, a salué l'engagement de l'entreprise pétrolière pour cette initiative qui promeut l'entreprenariat des jeunes.

« Ces récompenses consacrent la promotion du mérite et l'autonomisation des jeunes. Ce concours participe ainsi à la vulgarisation de l'entrepreneuriat », dit-il, avant de rassurer les lauréats et les autres porteurs de projet, sur l'accompagnement de son département, quant à l'aboutissement de leur entreprise.

Anthony NIAMKE




entrepreneur Côte d'Ivoire déchets Abidjan Afrique éducation projet innovation entreprise production agricole jeunes Invest Emmanuel Esmel Essis Soro Paris concours candidats formation ivoirien



Educarriere sur Facebook