Politique nationale : La médiation Bédié-Ouattara livre des secrets ; Charles Koffi Diby cité

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 07 nov. 2018
  • Visites: 2095
  • Commentaires: 1
Contrairement aux apparences affichées de rupture consommée ou de guerre déclarée dans l'optique de la présidentielle de 2020, et au-delà des coulisses énoncées çà et là sur le caractère glacial des relations entre les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, les deux hommes d'État, anciennement alliés au sein du Rhdp version 2005 Paris, continuent d'entretenir des relations.

Peut-être pas très resserrées comme dans un passé récent, mais le cap est maintenu entre les deux hommes d’État, par proches interposés. C’est ce qui ressort de confidences obtenues d’un haut dignitaire sur l’ambiance dans la grande maison houphouëtiste (Pdci+Rdr) en ce moment. Selon cette même source, des rois et chefs traditionnels du pays ont pris en main une médiation de l’ombre pour ne pas que le rubicond soit franchi entre les présidents Ouattara et Bédié. Au nombre de ces autorités traditionnelles, notre source cite 5 noms, dont deux grands chefs du Centre Baoulé, 2 de l’Est et du Sud-Est, et un grand chef de l’Ouest.

A relire: Politique nationale : Les missions secrètes que Ouattara confie à Hamed Bakayoko, ce qu'il a fait avec Affi N'guessan

Ces autorités traditionnelles joueraient à fond les modérateurs entre les ‘’2 grands enfants de feu Félix Houphouët-Boigny’’, pour éviter le clash, s’ils n’arrivent pas à raccorder le fil. Mais si cette médiation à coloration plus sociologique et humaine est en cours, parallèlement, selon notre source, un volet plus politique de la médiation est tenu par deux leaders politiques, qui jouent en ce moment les ‘’go between’’ ou émissaires discrets entre le président de la République et son aîné du Pdci-Rda, pour ressouder les morceaux, voire resserrer les liens entre eux. Si l’un de ces médiateurs est du Rdr et estampillé Rhdp, l’autre est du Pdci-Rda, qualifié à la fois de très proche du président de ce parti, Henri Konan Bédié, et du président de la République, Alassane Ouattara. Ce 2è émissaire discret est le président Charles Koffi Diby, vice-président du Pdci-Rda et président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), qui est à la manœuvre depuis quelque temps, selon cette source.

Diby, homme de l’ombre? «Sa hantise, pour avoir géré l’économie et les finances du pays en période de crise militaro-politique, de 2002 à 2011, est de voir la Côte d’Ivoire retomber dans une autre crise. Comme vous le connaissez, il ne parle pas beaucoup, ne (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook