Gare de Bassam et grand carrefour de Koumassi : Une attaque des microbes déjouée
Des enfants-délinquants pourchassés
Le Commandant de la Garde républicaine en colère

  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 03 fév. 2017
  • Visites: 4063
  • Commentaires: 1
Les enfants-délinquants, appelés microbes, ont commencé à mettre à exécution leur plan d'attaques de la gare routière de Grand-Bassam (Treichville) et des lieux publics de stationnement de véhicules de transport, au grand carrefour de Koumassi. Ils ont été interceptés, le lundi 30 janvier 2017, dans la soirée à Marcory, sous le pont Henri Konan Bédié (HKB), alors qu'ils progressaient vers les cibles citées.

Selon nos sources, il s'en est suivi une course-poursuite entre ces émeutiers et le groupe de vigilance des lieux publics cités. « Nous avons suivi tous leurs faits et gestes. Ils sont partis du village d'Anoumabo armés de machettes, de couteaux et de gourdins. Notre chance, c'est que c'est un groupe réduit de microbes, sinon, ils prenaient le dessus. Nous savons ceux qui sont derrière », nous a renseigné, le mardi 31 janvier 2017, Ouattara S., l'un de ceux qui « veillaient » au grain, face à la menace perpétuelle des microbes. Cet affrontement manqué entre rabatteurs et microbes a été minutieusement préparé par les seconds dans un des nombreux fumoirs d'Anoumabo, dans la soirée du dimanche 29 janvier 2017. Leur objectif, selon l'un d'eux, étaient de venir « mélanger les gares » avec l'aide d'hommes en treillis.

A lire: microbes-changent-de-strategies" target="_blank">Insécurité/ Les microbes changent de stratégie

Cette rencontre qui se serait faite en présence de Konan le virus (après plusieurs mois de cavale pour meurtre et tentative de meurtre, selon la Police) qui est réapparu, a été conduite par Sansan Ludovic. Ce dernier est gravement accusé par les rabatteurs et autres responsables syndicaux d'être à l'origine des affrontements meurtriers à Treichville ( (...)

Lire la suite sur Soir Info


Henri Konan Bédié HKB Ouattara Treichville Marcory Grand-Bassam Koumassi microbes affrontement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour