CPI / Procès Gbagbo et Blé Goudé : Les nouvelles mesures de Bensouda
Les audiences reprennent le 19 septembre


Fatou Bensouda ne veut rien lâcher lors du procès de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé.
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 16 sept. 2016
  • Visites: 2698
  • Commentaires: 0
Après l'audition de 15 témoins dans l'affaire qui l'oppose à l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et l'ex-patron des jeunes patriotes, Charles Blé Goudé, la procureure Fatou Bensouda envisage de nouvelles mesures.

Dans une requête n° ICC-02/11-01/15 du 9 septembre 2016 adressée à la Chambre préliminaire I présidée par le juge Curno Tarfusser et disponible sur le site Internet de la Cour pénale internationale (Cpi), l'avocate gambienne demande de continuer avec les mêmes mesures de protection des témoins dans le déroulement de la procédure.

Premièrement, la procureure de la Cpi insiste pour que la Chambre autorise le témoin à toujours utiliser un pseudonyme conformément à l'article 87 (3) (d) du règlement. Deuxièmement, Fatou Bensouda désire également le maintien de la distorsion de l'image ou de la voix du témoin, conformément à l'article 87 (3) (c). Troisièmement, elle souhaite le recours à un huis clos pour identifier des parties du témoignage de témoin, conformément à l'article 87 (3) (e). Selon la procureure de la Cpi, ces mesures sont pour empêcher la divulgation publique de l'identité du témoin au procès.

Pour rappel, il faut dire que dès le début du procès, (...)

Lire la suite sur L'Inter


Laurent Gbagbo Charles Blé Goudé Fatou Bensouda Tarfusser Internet Cour pénale internationale Cpi procès




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour