SUCAF-CI / Menaces de destabilisation : Les responsables de la société sucrière et des anciens employés à couteaux tirés

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 16 sept. 2016
  • Visites: 3871
  • Commentaires: 1
Les choses ne se passent pas pour le mieux à la Sucaf-Ci dont les responsables dénoncent une menace de déstabilisation de la part d'ex employés et d'élus locaux.

En effet, les responsables de la société sucrière accusent des ex employés de fomenter un plan pour paralyser les activités de la société. Les mis en cause, qui purgeaient des peines à la maison d'arrêt et de correction de Katiola pour leur implication dans les évènements de janvier 2016 qui ont causé à l'entreprise un préjudice de près de 3 milliards de F Cfa, ont été relâchés suite à la grâce présidentielle du 7 août dernier. Selon les collaborateurs du Directeur général (Dg) de l'entreprise Jean Paul Chapeau, ces derniers, organisent en ce moment la récidive pour perturber le démarrage de la campagne de récolte de cannes à sucre 2016-2017 qui commence le début de novembre prochain.

«  Ces personnes  veulent déstabiliser à nouveau le climat social de la société  au détriment des salariés et des milliers de personnes qui  y vivent directement ou indirectement », se sont-ils plaint. Et d'ajouter que les nommés  Ouattara Pieh, Adon Adohi Alexandre et Ganon Seydou bénéficieraient du soutien d'agents encore en fonction au sein de l'entreprise mais également de celui d'élus locaux dans cette initiative. La députée de la circonscription de Tafiré, Mah Sogona Bamba est singulièrement visée par la direction de la société qui l'accuse d'enc (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Ouattara Katiola grâce présidentielle




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour