La Côte d'Ivoire qualifiée pour la CAN 2017

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: sam. 03 sept. 2016
  • Visites: 3776
  • Commentaires: 1
Au terme d'une rencontre pesante, la Côte d'Ivoire a conservé le billet qualificatif pour la CAN 2017. Face à la Sierra Leone, les Eléphants ont réalisé le service minimum (1-1).

Atmosphère légère mais pleine d'émotion. Ce sont sur ses vagues que démarrent le choc entre la Côte d'Ivoire et la Sierra Leone. Mais la minute de silence en hommage au père de Salomon Kalou disparu, ne plombera pas les jambes des Eléphants. Surtout au cœur du premier quart d'heure. Attendu par le public de Bouaké, Jonathan Kodjia est de tous les coups de l'attaque ivoirienne. A la 8è, sa frappe adressée au petit filet sierra-léonais est dévié par Solombo Zombo. Deux minutes plus tard, sur une alerte de Gervinho plutôt remuant, le neo-pensionnaire d'Aston Villa exécute la Madjer sans que le cuir ne lui parvienne. Mais le geste soulève la foule. Tout comme le but de Wilfried Kanon. Mais la réalisation du défenseur ivoirien sur le centre de Serge N'Guessan est invalidée pour une position illicite (17è). Passé les 15 premières minutes, les Eléphants maitres du ballon demeurent inefficaces et imprécis dans la transmission. Mais les murmures dans les tribunes vont se muer en explosion de joie. Grâce à Kodjia. A la 37è Franck Kessié, impérial, lève une balle que dévie mal le défenseur. Alors qu'il semblait perdu, Jonathan le bonifie et exécute un retourné “zlatanesque“ qui va mourir dans les buts visés à la 8è (1-0).  Un score à la pause en deçà des espérances.

Au retour des vestiaires, l'ambiance pourtant festive est plutôt plombée. La grande débauche d'énergie de Kodjia en première période lui pèse en seconde. Surtout que ses coéquipiers de la défense abusent des longs ballons à lui adressé. Un temps faible dont profite les Sierra Leonais. A la 65è, sur un coup franc, le redoutable Kéi Kamara se défait du marquage de Traoré Adama pour placer une tête imparable pour Sylvain Gbohouo (1-1). Dans le dur, la lumière vient du capitaine. Gervinho décidé à y aller est épaulé par l'aisance et la prise de Serge N'Guessan. Sur une belle combinaison le milieu de Nancy décoche un tir qui va mourir sur le poteau de Zombo à la 85è. Les cinq dernières minutes sont les plus stressantes pour les supporters ivoiriens qui retiennent leur souffle. Et ils n'ont pas torts. Car dans les derniers instants de ce match devenu pesant, les Eléphants doivent leur salut à Goua Marc présent sur la ligne pour aider Gbohouo a stopper la tentative de Kei Kamara. Une fin douloureuse qui inscrit quand même la Côte d'Ivoire sur la liste des qualifiés pour la CAN 2017.

Patrick GUITEY

 

Côte d'Ivoire

16 Sylvain Gbohouo- 9 Eric Bailly, 5 Wilfried Kanon, 17 Traoré Adama, 18 Goua Marc- 11 Franck Kessié, 3 Serge N'Guessan, 6 Seri Jean Michael- 10 Gervinho, 8 Salomon Kalou, 12 Jonathan Kodjia

 

Remplaçants

1 Sayouba Mandé- 2 Diarrassouba Viera, 7 Angban Victorien, 4 Deli Simon, 13 Giovanni Sio, 14 Diomandé Ismaël, 15 Max Gradel

 

Entraîneur : Michel Dussuyer

 

Sierra Leone

22 Solomon Zombo- 15 Yeami Dunia, 2 Hassan Sesay, 17 Umaru Bangura, 4 Mohamed Kamara, 7 Kwame Quee, 13 Alfred Sankoh, 5 Mohamed Bangura, 18 David Simbo, 12 Kei Kamara, 10 Julius Wobay

 

Remplaçants

16 Unisa Korana- 3 Abu Suma, 6 Abu Kanu, 8 Abdul Sesay, 11 Georges Davies, 14 Khalifa Jabbie, 9  Sheka Fofanab

 

Entraîneur : Sellas Tettey

 

Arbitre : Hamada El Moussa (Mad)

1er Ass : Jean Claude Birumushahu (Bur)

2e Ass : Théogene Ndagijimana (Rwa)

4e Officiel : Assogbavi Komlan Espoir (Tog)




Eléphants Salomon Kalou Gervinho Max Gradel Sylvain Gbohouo Wilfried Kanon Franck Kessié Seri Jean Michael Jonathan Kodjia Eric Bailly Côte d'Ivoire Bouaké ivoiriens



Educarriere sur Facebook