Après sa libération / Dano Djédjé fait des confidences : « A un moment, c'était dur, j'ai vu la mort... »


Dano Djédjé, libéré le 24 décembre 2015, a reçu à son domicile, la visite de Marie-Odette Lorougnon et de certains militants du Fpi.
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 29 déc. 2015
  • Visites: 4374
  • Commentaires: 0
Il a passé sept mois en prison où il a frôlé la mort. Mais Pr. Sébastien Dano Djédjé du Front populaire ivoirien (Fpi) a finalement été libéré de façon provisoire, le jeudi 24 décembre 2015.

Sur sa page facebook, Marie-Odette Lorougnon, la présidente de l'Organisation des femmes du Fpi (Offpi-tendance Sangaré), a informé que Dano Djédjé a eu une rencontre, à son domicile, juste après sa libération avec elle et des membres de la structure qu'elle dirige. À cette occasion, le prisonnier Dano Djédjé leur aurait confié qu'il a failli mourir.« Un moment, c'était dur, j'ai vu la mort... Mais nous restons dignes... On en reparle... », a confié Sébastien Dano Djédjé, fraîchement sorti de prison. Il avait été évacué de son lieu de détention, la prison de Toumodi, d'abord vers l'Institut de cardiologie à Treichville, et ensuite à la Polytechnique internationale Sainte Anne-Marie (Pisam), au service de cardiologie. Marie-Odette Lorougnon informe sur ce réseau social, que l'ex-ministre de la Réconciliation nationale a remercié l'Offpi et tous les militants du parti de Laurent Gbagbo, pour leur « solidarité ». « Pour l'instant, il reste réservé », a-t-elle écrit sur sa page facebook. D'autres sources indiquent que 25 prisonniers ont été libérés le 24 décembre 2015, et 24 autres prisonniers, dont les dossiers sont sur la table du juge du 10ème cabinet d'instruction, ont été remis en liberté deux jours après la libér (...)

Lire la suite sur Soir Info


Laurent Gbagbo Lorougnon Front populaire ivoirien Fpi Treichville Toumodi




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour