Côte d'Ivoire : GreenN somme Comium de désinstaller ses équipements de ses tours télécoms

  • Source: cotedivoire-economie.com
  • Date: mer. 25 nov. 2015
  • Visites: 3053
  • Commentaires: 0
Selon des informations parvenues à l'Agence Ecofin, de nouvelles tensions opposent les opérateurs de téléphonie mobile Comium CI et GreenN. Dans un courrier envoyé le 20 novembre 2015 à la direction générale de son ex-partenaire d'affaires, la société télécom dirigée par la société postale des télécommunications et d'informatique de Libye (LPTIC) somme ce dernier de désinstaller ses équipements télécoms de ses antennes relais. Comium CI a jusqu'au 28 novembre pour s'exécuter.

Il semble que cette action de GreenN ne soit que la réponse à la coupure de l'interconnexion entre les deux sociétés, effectuée en septembre dernier de manière unilatérale par Comium CI.  Depuis le 1er septembre 2015, les abonnés de GreenN ne peuvent plus émettre d'appels vers les zones où leur opérateur n'a pas de présence physique et profitait de celle de son partenaire. La raison de cette action vivement critiquée par GreenN qui dénonçait une violation des « des règles régissant la loi sur les interconnexions en Côte d'Ivoire », une facture impayée d'un montant de 120 millions FCFA au titre de l'interconnexion.

La guerre entre les deux entreprises est belle et bien déclarée cette fois. Le conflit qui était il y a encore quelques années confiné au tarif et à la qualité des services et produits s'est déporté dans les relations contractuelles entre les deux concurrents.




Côte d'Ivoire téléphonie mobile



Educarriere sur Facebook