Santé : 70% des médicaments vendus en Afrique sont des faux


Les médicaments de contrefaçon ont envahi les marchés africains (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: sam. 19 sept. 2015
  • Visites: 2679
  • Commentaires: 0
La contrefaçon en matière de produits pharmaceutiques, touche le monde entier. Mais, selon l'Organisation mondiale de la santé (Oms), le continent africain est le plus menacé par ce phénomène.

A en croire l'Oms qui mène actuellement une campagne de sensibilisation sur le fléau, 30 à 70 % des médicaments qui se vendent en Afrique, sont contrefaits. Les antibiotiques et les médicaments rentrant dans le traitement du paludisme, de la tuberculose et du sida, sont les produits les plus falsifiés. Comme l'a fait savoir un spécialiste en santé, interrogé par France 24, les malades se retrouvent ainsi à consommer des médicaments contrefaits. C'est-à-dire, à utiliser, dans le cas de leur traitement, des produits sans principe actif, sous-dosés ou contenant des substances toxiques. Selon toujours le spécialiste en santé, des poussières de peinture, de l'antigel, du mercure...ont été ainsi retrouvés dans des médicaments de contrefaçon. Les risques de ce trafic sont nombreux. De fait, l'ingestion de ces médicaments de contrefaçon peut provoquer des pathologies, des handicaps et même entraîner la mort. Il ne faut pas perdre de vue qu'il peut se développer chez le patient, de fortes résistances, puisque que le (...)

Lire la suite sur Soir Info


France 24 Afrique Oms




Educarriere sur Facebook