Essy Amara a remis un important courrier d'un chef d'Etat à Gbagbo


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 18 mai 2015
  • Visites: 5199
  • Commentaires: 1
Il est le troisième -sur les quatre « irréductibles » du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) candidats déclarés à la présidentielle de 2015- à avoir fait « le pèlerinage » de La Haye.

Essy Amara, ex-ministre d'État, ministre des Affaires étrangères de Côte d'Ivoire s'y est rendu, vendredi 15 mai 2015, pour rencontrer Laurent Gbagbo. Avant lui, Kouadio Konan Bertin dit KKB (deux fois) et Charles Konan Banny (une fois), tous deux candidats à cette élection, sont allés voir l'ex-président de la République de Côte d'Ivoire. Rien n'a filtré officiellement de la rencontre du vendredi 15 Mai, entre Essy Amara et Laurent Gbagbo. Mais avant le raout, La Lettre du continent révélait, jeudi 14 mai 2015, que le diplomate-candidat devrait remettre un « courrier personnel de Jacob Zuma » à son hôte.

On sait qu'avant de venir en Europe, le président de la 49ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies entre 1994 et 1995 a rencontré, lundi 27 avril 2015, à l'Union Building de Pretoria, le président sud-africain. M. Essy y était en sa qualité d'invité au « Freedom Day ». C'est un jour marquant l'accès au droit de vote à toute la population noire d'Afrique du Sud après le régime de l'Apartheid.

Cette visite du cadre du Pdci à l'ancien chef de l'État ivoirien à La Haye ne devrait pas surprendre. Les deux hommes se connaissent depuis belle lurette. Essy Amara, a révélé, en mai 2014, au cours d'une conférence publique sur la diplomatie ivoirienne sous Félix Houphouët Boigny, à l'Université de Cocody, que c'est à cause de Laurent Gbagbo qu'il est allé en prison pour la première fois. « La première fois que j'ai été en prison, c'est à cause de Gbagbo. Le président Houphouët avait envoy&ea (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Afrique État Félix Houphouët Boigny Laurent Gbagbo KKB Kouadio Konan Bertin Banny jeu Pdci Cocody La Haye Europe présidentielle candidats Pretoria ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour