Crise au FPI : Le QG des opposants à Affi bouclé par la Police


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 25 fév. 2015
  • Visites: 1472
  • Commentaires: 0
Deux Plateaux. Carrefour communément appelé « Mobile », en référence à la station d'essence devenue Oil Libya qui s'y trouvait. La bifurcation à droite en venant de l'Ecole nationale d'administration (Ena) enregistre une présence de policiers, à la mi-journée de ce lundi 23 février 2015.

Certains sont assis à côté des vendeurs de journaux et autres marchands présents à ce carrefour. D'autres font d'incessants va-et-vient. A quelques 300 mètres, se trouve le Centre d'entomologie médicale et vétérinaire (Cemv) de l'Université de Bouaké délocalisée à Abidjan. C'est dans une villa située à côté de ce centre, qu'ils appellent « Bouaké », que les opposants de Pascal Affi N'Guessan au sein du Front populaire ivoirien (Fpi) tiennent, depuis un moment, leurs réunions. C'est là que Koua Justin et ses camarades ont tenu, samedi 21 février 2015, une Assemblée générale extraordinaire (Age) pour « suspendre » Konaté Navigué de la tête de la Jeunesse du Fpi (Jfpi). Une réunion qui s'est terminée dans la violence.

Juste après l'Age, des policiers de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) et des indiv (...)

Lire la suite sur Soir Info


Affi N'Guessan Koua Justin Konaté Navigué Front populaire ivoirien Fpi Abidjan Plateau Bouaké




Educarriere sur Facebook