Côte d'Ivoire : le FPI appelle la CPI à renoncer à ses poursuites


(Photo d'archives)
  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: lun. 15 déc. 2014
  • Visites: 1654
  • Commentaires: 2
Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé Goudé, tous trois accusés de crimes contre l'humanité, "pour sa propre crédibilité".

Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo et Charles Blé Goudé "ne sont que les victimes d'un complot savamment orchestré", affirme le Front populaire ivoirien (FPI) dans un communiqué signé par sa porte-parole Agnès Monnet et reçu vendredi soir par l'AFP.

Le parti créé par Laurent Gbagbo appelle la Cour à "renoncer", "pour sa propre crédibilité", à "toutes les poursuites" à l'encontre de l'ex-président, son épouse et son ancien ministre Charles Blé Goudé. La CPI, "en s'échinant à transformer les victimes en bourreaux", démontre avoir "un agenda caché" confortant "la justice des vainqueurs" en Côte d'Ivoire "au profit du gouvernement ivoirien", estime le FPI.

Lire l'article sur jeuneafrique.com




Laurent Gbagbo Simone Gbagbo Charles Blé Goudé Agnès Monnet Front populaire ivoirien FPI Côte d'Ivoire Cour pénale internationale CPI gouvernement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour