ft-ad_1
Société

Modernisation de l'administration publique : des matériels informatiques remis par le ministère des Finances et du Budget au Conseil d'Etat

post-img

Abidjan, le 13 mai 2024 – Dans le cadre des actions de modernisation de l'administration publique, le ministère des Finances et du Budget a, à travers le Projet d'Appui à la Gestion économique et financière (PAGEF), fait don, ce lundi 13 mai 2024 à Abidjan-Cocody, de matériels et équipements informatiques d'une valeur d'environ113 millions de FCFA au Conseil d'Etat. Le don a été remis par le coordonnateur du PAGEF, Lambert N'Galadjo Bamba au président du Conseil d'Etat, Kouakou Patrice Yao.

Le lot d'équipements offerts se compose de 10 micro-ordinateurs tout-en-un, 10 ordinateurs portables de type1, 10 tablettes, 10 onduleurs, 10 multiprises parafoudres, 10 imprimantes multifonctions, 5 scanners type 1, et 4 scanners de type 2.

L'objectif est de renforcer les capacités opérationnelles de la plus haute juridiction de l'ordre administratif du pays, en vue d'accroître son rendement.

« Au regard de la très grande sollicitation dont votre institution fait l'objet, en raison de ses attributions contentieuses et consultatives, nous osons espérer que le matériel remis officiellement ce jour, favorisera une plus grande célérité dans le traitement de vos dossiers. L'usage que vos collaborateurs en feront sera certainement bénéfique, tant pour l'institution que vous dirigez, que pour les justiciables », a déclaré Lambert N'Galadjo Bamba, représentant le ministre Adama Coulibaly.

Le président Kouakou Patrice Yao a traduit sa reconnaissance au ministre de l’Economie et des Finances, et a salué « la bonne collaboration » entre les deux institutions. Il s’est engagé au nom du Conseil d’Etat qu’il dirige à faire bon usage du matériel reçu pour une amélioration des services.

Rappelons que le PAGEF, financé par la Banque africaine de Développement (BAD), a aussi soutenu les efforts du gouvernement en différentes matières dont le suivi-évaluation des politiques publiques, avec des appuis spécifiques aux structures de contrôle que sont la Haute Autorité pour la Bonne gouvernance (HABG), la Cour des Comptes, l'Inspection générale d'Etat et l'Inspection générale des Finances.

CICG




Banque service économique don informatique Abidjan Adama Coulibaly HABG Cour des Comptes Cocody BAD gouvernement CICG Budget Bonne gouvernance

Articles similaires