ft-ad_1
Société

Médiation et Arbitrage : La ministre Myss Belmonde Dogo lance les travaux de la maison des chefs traditionnels de Vavoua

post-img

Abidjan, le 13 avril 2024 - La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo à procédé, le vendredi 12 avril 2024, à Vavoua, au lancement des travaux du Centre multiethnique de médiation et d'arbitrage (CMMA) appelé aussi "Maison des chefs traditionnels".

La ministre Belmonde Dogo a justifié la construction de la maison des chefs traditionnels par la volonté du gouvernement d'accompagner et d'appuyer les chefs traditionnels dans l'accomplissement de leur mission.

"Cette maison sera une première du genre dans la région et je souhaite que cette infrastructure vous consolide dans votre rôle de garant de nos traditions et surtout dans vos missions pour la cohésion sociale", a pour sa part affirmé le ministre Mamadou Touré, par ailleurs président du Conseil régional du Haut-Sassandra.

Cette infrastructure qui constitue une opportunité pour la chefferie traditionnelle de disposer d’un espace dédié à la prévention, à la gestion et à la résolution pacifique de conflits, sera bâtie sur une superficie de 3 000 m2 et comportera quatre bâtiments consacrés respectivement à la médiation et à l’arbitrage, à l’administration, au réfectoire et au logement de la chefferie.

La maison des chefs traditionnels de Vavoua est une initiative du Programme national de cohésion nationale (PNCS). Le coût de réalisation est estimé autour de 100 millions de FCFA.

CICG




monde sociale lancement Abidjan Program bâtiment Mamadou Touré Sassandra gouvernement CICG logement

Articles similaires