Drame survenu dans le village d'Abia-Gnambo (Port Bouët) : la ministre Belmonde Dogo exprime la compassion du gouvernement aux familles impactées

  • Source: CICG
  • Date: sam. 06 avr. 2024
  • Visites: 871
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 05 avril 2024 - Après le violent incendie causé par une chute de câbles à haute tension qui s'est déclaré dans la nuit du 02 au 03 avril 2024, dans le village d'Abia-Gnambo (Port Bouët), la ministre de la Cohésion nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a effectué au nom du gouvernement une visite de compassion aux familles sinistrées, le 03 avril 2024.

« Ayant appris la mauvaise nouvelle, nous sommes venus dans l'urgence pour constater les faits et apporter la compassion du gouvernement aux familles impactées », a déclaré Myss Belmonde Dogo.

La ministre a profité pour demander aux familles de quitter ces zones à risque et chercher un autre endroit où se loger car ce cadre n'est pas idéal pour un lieu d'habitation. « Vous voyez les enfants qui s'amusent à nager dans la lagune, à courir sur les gravats et débris après l'incendie, ceci est un risque énorme », a-t-elle déploré.

Ce drame survenu dans le village d'Abia- Gnambo a fait malheureusement 4 morts. Des enfants dont l'âge varie de 2 à 16 ans ont perdu la vie. 113 ménages ont vu leurs maisons détruites.


CICG




village monde don Abidjan Port gouvernement incendie CICG



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour