ft-ad_1
Société

Côte d'Ivoire : Voici les procédures simplifiées de déclaration des naissances, mariages et décès

post-img

Le ministère de la Justice et des Droits de l'homme, à travers la direction du contrôle de l'état civil et des archives (Deca) a organisé un atelier de présentation et de remise des affiches et dépliants sur l'Etat civil ce jeudi 4 avril 2024 à Abidjan.

Nul n’est censé ignorer la loi. Et pour cela, la direction du contrôle de l’état civil et des archives (Deca) veut vulgariser les différentes procédures sur la déclaration de naissance, de rétablissement d’identité, transcription d’acte de naissance, mariage, décès et autres. 

A cet effet, un atelier de présentation et une remise des affiches et dépliants a été organisé à l’intention de 65 personnes issues du ministère de la Justice et des Droits de l’homme, du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, des Ong et des structures étatiques. Ce sont deux différents types d’affiches et 6 types de dépliants qui ont été remis aux participants de cet atelier.

Consolider les acquis

Selon le représentant du ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Garde des Sceaux, Sansan Kambilé, le conseiller technique Paul Koréki a indiqué à l’ouverture de la cérémonie que cet atelier aidera à consolider les acquis de la mise en œuvre de la loi n° 2018-862 du 19 novembre 2018 relative à l’état civil, en permettant une meilleure compréhension et lever ainsi tout équivoque quant à l’interprétation de certaines de ses dispositions.

 « L’élaboration de ces affiches et dépliants a été possible grâce à l’expertise conjuguée des Ministères impliquées dans la gestion et le fonctionnement de l’état civil. Tant au niveau de l’état civil intérieur que de l’état civil consulaire, des réponses ont été apportées à de nombreuses préoccupations », a expliqué Paul Koréki. Il a également salué le travail collégial abattu par les différentes structures qui l’ont produit. < (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Sansan Kambilé jeu acte de naissance

Articles similaires