Cacao ivoirien : le PDCI demande une revalorisation du prix du Kg à 2500 Fcfa

  • Source: APA
  • Date: sam. 30 mars 2024
  • Visites: 881
  • Commentaires: 0
Le Conseil café-cacao, organe de régulation de la filière, dévoile le mardi 2 avril 2024 le prix du Kg du cacao pour la campagne intermédiaire 2023-2024.

« Le Groupe parlementaire PDCI à l'Assemblée nationale propose que, pour la campagne intermédiaire qui s'ouvre le 1er avril prochain, le prix bord-champ garanti de cacao, soit fixé à un minimum de 2.500 FCFA par Kg », dans une déclaration.

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition), à travers cet appel, souhaite que le prix du Kg de cacao pour la petite traite soit fixé à 2.500 Fcfa contre 1.000 Fcfa/Kg pour la campagne principale, au regard de l'embellie des cours sur le marché international.

Selon le Groupe Parlementaire du PDCI, l'on constate que la tendance actuelle des cours du Cacao sur le marché international connaît une hausse exceptionnelle. Le gouvernement ivoirien a fixé pour la campagne principale le prix du cacao à 1.000 Fcfa/Kg.

Vu l'importance capitale de cette spéculation agricole dans l'économie de la Côte d'Ivoire, le PDCI dit s'attendre, de bon droit, à un impact significatif sur l'économie du pays de façon générale, et sur les revenus des producteurs ivoiriens de cacao, en particulier.

« Malheureusement, l'attente de tous nos compatriotes reste, pour l'instant, vaine. Nos producteurs, maillon essentiel de la chaîne de valeur du cacao ne profitent pas de cette hausse historique des prix. Ils restent toujours les parents pauvres de la filière cacao », s'insurge le parti.

Les cours du cacao sur le marché mondial ont atteint des sommets historiques. Sur le marché de New-York, le prix du cacao a dépassé ce mardi 26 mars 2024, le seuil des 10.000 dollars la tonne, soit environ 6.050 FCFA le Kg de cacao, son cours le plus haut jamais atteint.

Pour le PDCI, « cette augmentation considérable des prix ne profite actuellement pas aux producteurs », du fait du système de vente anticipée adopté par la Côte d'Ivoire, qui viserait à stabiliser le prix d'achat par campagne, (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire agricole 2023 PDCI gouvernement Assemblée nationale café-cacao ivoiriens opposition




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour