ft-ad_1
Société

Autonomisation des femmes, réponse humanitaire et santé maternelle : la Côte d'Ivoire et l'UNFPA apprécient l'impact de leurs interventions dans le Bounkani

post-img

Abidjan, le 24 mars 2024 - La ministre de l'Economie, du Plan et du Développement, Nialé Kaba, en compagnie d'une délégation du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), conduite par le Dr Sennen Hounton, ont visité le samedi 23 mars à Bouna, plusieurs sites d'interventions du bureau de l'UNFPA dans la région.

Cette visite a concerné successivement l'institut de formation et d'éducation féminines (IFEF), le camp de demandeurs d’asile et l'hôpital général de la ville de Bouna.

Pour la ministre, l'UNFPA s'est intéressée très tôt au cas de la jeune fille et de la femme à Bouna au sortir de la crise. L'UNFPA a également accompagné le gouvernement ivoirien pour prendre en charge la question de la mère et de l'enfant. ‘’ Je remercie l'institution Onusienne pour son accompagnement sur ces chantiers. Tous les investissements à la fois du gouvernement et de l'UNFPA ont contribué à améliorer les indicateurs sociaux de la Côte d'Ivoire notamment le taux de mortalité maternelle qui a chuté de moitié’’, s'est réjouie Nialé Kaba.

Dans le cadre de l’autonomisation des femmes et des filles, l'UNFPA a réhabilité et équipé l'IFEF de Bouna, qui constitue aujourd'hui un cadre sain et opérationnel à la formation des femmes.

Aussi, dans le cadre du renforcement de l'offre de services en santé de la reproduction, l'UNFPA a soutenu la mise en place des Soins obstétricaux et néonatals d'urgence (SONU) à l'Hôpital général de Bouna et procéder à la construction d’un bloc opératoire avec deux salles d'intervention chirurgicale et un bloc de chambres d'hospitalisation.

Dr Sennen Hounton a exprimé son satisfecit et a par ailleurs, engagé son institution, au regard des impacts constatés, à poursuivre la coopération avec la Côte d’Ivoire pour l'amélioration des investissements afin d'obtenir des impacts beaucoup plus importants.

CICG




Côte d'Ivoire service ville Abidjan éducation production femmes investissements Nialé Kaba jeu Côte d’Ivoire gouvernement CICG formation ivoirien santé

Articles similaires