ft-ad_1
Economie/Finance

Échanges commerciaux : la Côte d'Ivoire et la Turquie d'accord pour augmenter le volume actuel estimé à 600 millions de dollars

post-img

Abidjan, le 04 mars 2024- La Turquie et la Côte d'Ivoire vont travailler pour augmenter le volume des échanges commerciaux entre ces deux pays qui sont de 600 millions de dollars actuellement, soit 362,659 milliards de FCFA, a annoncé le président de la Grande Assemblée nationale de la Turquie, Numan Kurtulmus, au terme d'une audience avec le Président de la République, Alassane Ouattara.

C’était le lundi 04 mars 2024 à la résidence du Chef de l’Etat à Abidjan-Cocody.

« Nous avons exprimé notre détermination, tant du côté ivoirien que du côté turc, à augmenter ce volume des échanges commerciaux. Nous allons aussi travailler ensemble pour renforcer les relations économiques, les investissements, la culture, l'éducation, le tourisme », a indiqué Numan Kurtulmus.

Selon le président de la Grande Assemblée nationale, la Turquie « suit et apprécie le développement qui a lieu en Côte d'Ivoire ».

« La Côte d'Ivoire est l'un des pays les plus importants de l'Afrique de l'Ouest, un pays qui offre un potentiel de développement dans la sécurité et la stabilité », a-t-il ajouté, non sans affirmer que « dans une perspective gagnant-gagnant, la Turquie veut continuer à collaborer étroitement avec tous les pays africains ».

En plus des sujets bilatéraux dont les deux personnalités ont parlé, la question de bâtir un système international beaucoup plus juste que le système actuel existant et tout ce qui peut être fait pour soutenir la cause palestinienne afin de mettre fin à cette crise ont été au centre des échanges, à en croire Numan Kurtulmus.

Saisissant l’occasion, il a salué l'accueil chaleureux et l’hospitalité du Président Alassane Ouattara qui, a-t-il fait savoir, a présenté ses remerciements pour la position de leadership du Président turc et des idées qu'il défend dans l'aide internationale.

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, était présent à cette audience.

Bien avant la délégation turque, le Président avait reçu Sa Majesté Mathilde d’Udekem d’Acoz, Reine des Belges. Aucune déclaration n’a sanctionné cette première audience.

CICG




Côte d'Ivoire économiques don Abidjan Afrique éducation leaders investissements Alassane Ouattara Adama Bictogo Côte d’Ivoire Cocody Turquie Assemblée nationale CICG développement ivoirien

Articles similaires