Finances : l'agence Moody's rehausse la notation de crédit de la Côte d'Ivoire, de Ba3 à Ba2 avec perspective stable

  • Source: CICG
  • Date: lun. 04 mars 2024
  • Visites: 973
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 03 mars 2024 – Selon un communiqué de presse du ministère des Finances et du Budget, reçu le dimanche 03 mars 2024, l'agence de notation internationale Moody's a rehaussé, le 1er mars 2024, la notation de crédit de la Côte d'Ivoire, de Ba3 (Perspective Positive) à Ba2 avec perspective stable. La Côte d'Ivoire se positionne à présent comme le deuxième meilleur crédit d'Afrique sub-saharienne, derrière le Botswana et aux côtés de l'Afrique du Sud, et rejoint la même catégorie de notation de pays comme le Brésil et le Vietnam.

Cette décision, qui matérialise la perspective positive octroyée en juillet 2022, reflète l'appréciation par Moody's des excellents progrès réalisés par la Côte d'Ivoire au cours de la dernière décennie sur les plans économique, politique et social, ainsi que la très forte confiance de l'agence dans l'agenda de réformes du Gouvernement à court et moyen terme.

Plusieurs facteurs clés ont contribué à fonder la décision de l'agence de notation Moody's. Il s'agit notamment de :

- la résilience de l'économie ivoirienne et les fortes perspectives de croissance, estimée à près de 7% d'ici 2026 et marquée par une diversification grandissante, notamment sur les secteurs agroalimentaire et pétrolier.
- la forte réduction du taux de pauvreté et la hausse du PIB par habitant ces dernières années, s'élevant à près de 7 000 USD.
- les excellents progrès réalisés en matière de consolidation budgétaire et la crédibilité des mesures prévues en vue de l'atteinte d'un déficit fiscal à 3% du PIB d'ici 2026.
- l'amélioration de la gouvernance et le renforcement du cadre institutionnel reflétés par l'amélioration des principaux indicateurs internationaux, tels que le World Governance Indicators de la Banque Mondiale, dont la dernière édition d'octobre 2023 a affiché une hausse du score total du pays de 0.16.

L'agence de notation Moody's a salué également la politique du gouvernement ivoirien en matière de gestion proactive de la dette publique, telle qu'illustrée par l'opération d'eurobonds conduite le 22 janvier dernier.

Pour rappel, la Côte d'Ivoire a réouvert, en début d'année, les marchés obligataires pour les pays d'Afrique sub-saharienne, après une absence de deux ans.

Suite à une mobilisation sans précédent des investisseurs internationaux, avec un livre d'ordres ayant atteint plus de 8 milliards de dollars, la Côte d'Ivoire a levé un montant record de 2.6 milliards de dollars, via deux obligations de maturité respective 9 et 13 ans.

Résolument engagée sur la voie de l'émergence, la Côte d'Ivoire est aujourd'hui l'un des pays les plus attractifs du continent et continue d'afficher des perspectives robustes à long-terme, sous l'impulsion du nouveau Plan National de Développement 2021-2025.

La Côte d'Ivoire est également notée par S&P (BB-, perspective stable) et Fitch (BB-, perspective stable).

CICG




Banque Côte d'Ivoire secteur économique don Abidjan Afrique livre 2023 Brésil eurobond Gouvernement PIB CICG taux de pauvreté Budget ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour