Autonomisation des femmes : les femmes des zones rurales ne sont pas en reste de la dynamique de développement du gouvernement ivoirien

  • Source: CICG
  • Date: lun. 04 mars 2024
  • Visites: 870
  • Commentaires: 0

Les femmes en milieu rural ne sont pas en reste de la dynamique de développement inclusive du gouvernement ivoirien. À Guianlé, localité située à 8 km de Man, les veuves de fonctionnaires ont fédéré en coopérative. Elles disposent de 10 hectares de terre cultivable où elles cultivent du manioc, grâce à l'appui financier de l'Institution de Prévoyance sociale – Caisse générale de Retraite des Agents de l'État – IPS Cgrae. En complément à la pension mensuelle qu'elles perçoivent, le projet permet à ces femmes d'avoir une activité génératrice de revenus.

Au centre de la Côte d'Ivoire, à Nguessankro dans le département de Toumodi, le Projet d'appui au Programme social du gouvernement Pa-Psgouv permet à Anouanzê, une coopérative spécialisée dans la production de maraichers, d'être accompagnée par l'Agence nationale d'Appui au Développement rural (ANADER) et de bénéficier d'intrants, de semences, d'engrais et de matériels agricoles.
« Après les récoltes, nous aurons suffisamment d'argent pour nous occuper de nos familles et scolariser nos enfants », explique Louis morié, bénéficiaire du projet.

Le groupement Sanata à Ndouci, dans la région de l'Agneby Tiassa, a reçu depuis juin 2023 une unité semi-industrielle de transformation de manioc en semoule. Il dispose d'une broyeuse, d'un sémouleur réglable, d'un séchoir et de plusieurs équipements qui facilitent la production d'attiéké. L'unité permet de produire 300 kg d'attiéké en une heure, un gain de temps pour ces productrices qui auparavant produisaient 350 kg par jour.
« Ce materiel vient nous soulager. Nous pourrons désormais produire une grande quantité d'attiéké en peu de temps », s'est réjouie Sanata Coulibaly, présidente du groupement.

De nombreux autres projets sont en cours de réalisation en faveur des femmes de toutes les contrées du pays. Comme l'indique le thème national de la 47e édition de la Journée internationale des droits de la femme célébrée le 8 mars , « Agir ensemble pour l'égalité : éradiquer la pauvreté, renforcer les institutions, investir dans le futur de la femme », l'autonomisation des femmes reste au cœur de l'action gouvernementale.

CICG




Côte d'Ivoire sociale projet production local État agricole Program femmes 2023 Toumodi gouvernement CICG fonctionnaires développement formation ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour