Bonne gouvernance : la HABG ouvre les consultations sectorielles pour se doter d'un nouveau document de planification stratégique 2024-2026

  • Source: CICG
  • Date: mar. 20 fév. 2024
  • Visites: 791
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 20 février 2024- Au terme de la mise en œuvre de son premier Plan stratégique 2021-2023, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) a lancé, le mardi 20 février 2023 à son siège à Abidjan-Cocody Riviera 3, les consultations sectorielles pour l'élaboration du Plan stratégique 2024-2026.

Présidant l'ouverture des travaux de consultations, le président de la HABG, Epiphane Zoro Ballo, a soutenu que le Plan stratégique 2024-2026 de la HABG capitalisera les acquis de celui de 2021-2023 et permettra à l'Institution de se positionner comme la structure de référence et d'appui à l'ensemble des initiatives de lutte contre la criminalité économique, financière et transfrontalière en Côte d'Ivoire.

« L'atelier de consultations qui débute ce mardi 20 février 2024, a pour objectif de permettre à la HABG de s'approprier les priorités sectorielles de développement économique et social et d'identifier les axes pertinents de ses interventions en lien avec les attentes réelles des acteurs de l'écosystème de promotion de la bonne gouvernance et de lutte contre la corruption en Côte d'Ivoire », a indiqué Epiphane Zoro Ballo.

À l'en croire, ce nouveau document de planification sera aligné sur le PND 2021-2025, les Objectifs de Développement Durable (ODD), tout en assurant sa cohérence avec la vision de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2030, l'Étude nationale Prospective Côte d'Ivoire 2040, le Programme économique et financier conclu avec le FMI, ainsi que les mécanismes et systèmes de notation des agences internationales.

Les participants audit atelier sont issus de la HABG, du ministère de l'Economie, du Plan et du Développement, de l'Office des Nations unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), de la Direction générale du Budget, du secteur privé, des Directions générales de la Décentralisation et du Développement local, des Impôts, des Douanes, du Trésor et de la Comptabilité publique, de l'Agence nationale de Régulation des Marchés publics et de la Cellule d'analyse des politiques économiques du Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (CIRES).

Selon le dernier rapport 2023 de l'ONG Transparency International, le score de la Côte d'Ivoire est passé de 37/100 en 2022 à 40/100 en 2023, faisant passer le pays de la 99ème place à la 87ème place sur un total de 180 pays, soit un gain de 12 places en une année. La HABG s'engage à améliorer les performances de la Côte d'Ivoire, afin d'atteindre, d'ici à 2027, le score moyen de 50/100 dans le classement de Transparency International.

CICG




Côte d'Ivoire ONG économiques sociale secteur lutte Abidjan riz local Program 2023 Epiphane Zoro HABG Cocody Riviera FMI PND CICG Budget corruption développement ivoirien bonne gouvernance



Educarriere sur Facebook