Extension du Système de Transport intelligent (STI) : six axes routiers principaux couverts

  • Source: CICG
  • Date: sam. 30 déc. 2023
  • Visites: 906
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 29 décembre 2023- Selon le directeur général de l'Autorité de Mobilité du Grand Abidjan (AMUGA), Romain Kouakou Kouakou, le projet d'extension du STI couvre un total de six grands axes routiers, à savoir Abidjan-Yamoussoukro, Yamoussoukro- Bouaké, - Bouaké-Ouangolodougou, Yamoussoukro-Daloa, Abidjan-Abengourou et Grand-Bassam-Noé.

Il accompagnait le ministre des Transports, Amadou Koné, qui visitait, le vendredi 29 décembre 2023 à Abidjan-Cocody II Plateaux-Vallons, dans les locaux annexes de l'AMUGA, le centre de commandement provisoire achevé à 100%. Ledit centre permet de détecter les infractions, notamment l'excès de vitesse, le port de ceinture, le téléphone au volant.

Le STI porte sur le déploiement et les configurations de 122 points de contrôle fixes des infractions routières (dont 99 sont déjà opérationnels), de 24 systèmes de collecte des données de trafic, de 19 systèmes de guidage et d'informations des usagers, de panneaux/afficheurs à Messages variables, de 25 radars mobiles à pré-positionner sur les axes routiers. Il s'agit aussi d'un réseau d'interconnexion de 44 pylônes de tout l'ensemble et de la plateforme de solutions logicielles et des applications spécifiques.

Le STI intègre à la fois des technologies de pointe pour la détection des vitesses, le suivi et l'analyse des flux de trafic, la gestion des feux tricolores intelligents, et des systèmes de guidage sophistiqués.

Le projet d'extension du STI s'inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de Sécurité routière 2021-2025 qui vise à réduire de 50%, sur cinq ans, le nombre de tués sur les routes.

À en croire Aristide Gahié, directeur du projet STI, concernant les feux tricolores, par exemple, le système a été installé à trois carrefours Yopougon (Cosmos, Keneya, et 16ème arrondissement) et attend son activation. Il a été également installé à Cocody carrefours Abatta et Feh Kessé.

En prévision de la CAN et des grands évènements à venir, ce projet STI devient un élément central attestant de la disponibilité de la Côte d'Ivoire à accueillir dans les meilleures conditions des événements d'envergure.

CICG




Yopougon téléphone applications Grand-Bassam Ouangolodougou Côte d'Ivoire mobiles don Abidjan projet CAN 2023 Amadou Koné Cocody Plateau Daloa Bouaké Yamoussoukro Abatta Abengourou CICG information



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour