Réaffirmation de la frontière terrestre Côte d'Ivoire - Ghana : les populations et partenaires au développement s'engagent à la réussite des activités

  • Source: CICG
  • Date: sam. 25 nov. 2023
  • Visites: 863
  • Commentaires: 0
Noé, le 23 novembre 2023- Les activités de réaffirmation de la frontière terrestre sur 150 km à partir de la borne BP 55 entre la Côte d'Ivoire et le Ghana vont se tenir du 25 novembre au 22 décembre 2023 avec le financement de la Coopération allemande GIZ, à travers son projet "Appui au Programme Frontières de l'Union africaine".

Cette sensibilisation conjointe des populations frontalières menée par la Commission nationale des Frontières de la Côte d'Ivoire (CNFCI) et la Commission des Frontières du Ghana, le jeudi 23 novembre à Newtown, et le vendredi 24 novembre 2023 à Noé, est bien accueillie par les populations concernées qui se sont engagées à aider à la facilitation des activités des experts.

Les activités de réaffirmation de la frontière terrestre vont consister en l'identification de la borne 0 (dite borne de départ) à Newtown, l'implantation de bornes intermédiaires entre les bornes espacées et le remplacement des bornes endommagées.

Au nom de la GIZ, Nina Nick a rassuré que sa structure s'engage à contribuer à la bonne coopération transfrontalière: "C'est une très bonne fondation qui augure de lendemains meilleurs. Les populations locales sont sensibilisées et nous avons remarqué en deux jours qu'elles s'approprient l'initiative. Nous avons espoir que tout va bien se passer ".

Heureux de cette initiative commune, le chef du village de Noé, Nanan Assi Atchan II et le chef de la communauté villageoise de Newtown, Martin Anahomah, ont souhaité que "cette réaffirmation des frontières renforce le règne de la cohésion entre les deux pays dont les peuples frontaliers sont des frères".

"Nous entretenons de bonnes relations avec nos frères du Ghana car nous avons nos familles de part et d'autre, nos champs de part et d'autre. Nous sommes très engagés dans cette sensibilisation, parce que notre rôle est de relayer les messages du gouvernement ", a déclaré Nanan Assi Atchan II.

Selon le Secrétaire exécutif de la CNFCI, Diakalidia Konaté, le linéaire frontalier de la Côte d'Ivoire et du Ghana est évalué à 750 km.

CICG




village Côte d'Ivoire don projet local Program 2023 Diakalidia Konaté jeu Ghana NFC GIZ gouvernement identification CICG fondation Union africaine



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour