Journée Mondiale de Lutte contre la Travail des Enfants (JMTE) 2023 : des matériels roulants et informatiques d'une valeur de 350 millions de FCFA remis aux 33 directeurs régionaux de l'Emploi

  • Source: CICG
  • Date: vend. 10 nov. 2023
  • Visites: 955
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 09 novembre 2023-Au cours de la célébration officielle de la 22ème Journée Mondiale de Lutte contre la Travail des Enfants (JMTE), 12 motos, 110 ordinateurs de bureau complets, 110 ordinateurs portables, 108 tablettes pour collecte de données, 110 imprimantes et 110 mégaphones d'un coût de 350 millions de FCFA, ont été remis aux 33 directeurs régionaux de l'Emploi, par ailleurs coordonnateurs régionaux du Système d'Observation et de Suivi du Travail des Enfants en Côte d'Ivoire (SOSTECI), pour renforcer leur efficacité dans la lutte.

Cette Journée placée sous le thème : « Justice pour tous : éliminons le travail des enfants ? », a été célébrée le jeudi 09 novembre 2023 à Abidjan-Cocody.

Lesdits matériels roulants et informatiques de bureau ont été remis, par N'Da Bindé Nadia, cheffe de cabinet de la Première Dame Dominique Ouattara, Présidente du Comité national de Surveillance des Actions de lutte contre la Traite, l'Exploitation et le Travail des Enfants (CNS), à Aubin Tapé Gnoléba, directeur de cabinet du ministre de l'Emploi et de la Protection Sociale, Adama Kamara, président du Comité interministériel de Lutte contre la Traite, l'Exploitation et le Travail des Enfants. Ce, en présence du représentant résident de l'UNICEF, Jean François Basse, et du directeur pays de l'Organisation international du travail (OIT), Frédéric Lapeyre.

Pour rappel, le SOSTECI est un mécanisme national d'alerte précoce, de collectes de données, d'intervention et de décision. À ce jour, son déploiement a permis la création de 111 comités départementaux, 42 comités sous-préfectoraux et 304 comités villageois de suivi du travail des enfants.

Selon Jean François Basse, plus de 5 000 enfants victimes d'exploitation en 2022 ont bénéficié de prises en charge par le gouvernement ivoirien.

Le directeur pays de l'Organisation international du travail (OIT), Frédéric Lapeyre, a, quant à lui, salué l'engagement politique du gouvernement à réduire durablement le travail des enfants.

Il a également souhaité qu'en Côte d'Ivoire, le pays travaille davantage sur les secteurs de l'agriculture, du travail domestique, de la vente au détail, de l'orpaillage où travaillent de nombreux enfants.

Source : CICG




village Côte d'Ivoire secteur Journée Mondiale don lutte informatique Abidjan agriculture 2023 Dominique Ouattara jeu Cocody travail des enfants OIT UNICEF JMT gouvernement orpaillage CICG ivoirien permis



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour