ft-ad_1
Société

Campagne de sensibilisation ''En ligne tous responsables'' : « Faites preuve d'attention sur les réseaux sociaux ; tout n'y est pas permis », lieutenant Zokou Bi de la PLCC

post-img

Abidjan, le 12 octobre 2023 - La caravane de sensibilisation de la population à l'utilisation responsable des réseaux sociaux dénommée "En ligne tous responsables", a déposé ses valises le mercredi 04 octobre 2023, à la mairie de Treichville. Au cours de cette première étape d'une série de rencontres de partages et d'échanges, les populations ont été édifiées sur l'utilisation responsables des médias sociaux.

Le lieutenant Zokou Bi de la Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité (PLCC) a donné un cours magistral mettant en relief les dangers que renferme les réseaux sociaux, notamment les escrocs et autres cybercriminels qui agissent en premier lieu comme des agneaux. Ainsi, a-t-il conseillé aux usagers de faire preuve d’attention sur les réseaux sociaux, car, dira-t-il, tout n’est pas permis sur les réseaux sociaux.

« On ne dit pas ce qu’on pense, on n’écrit pas ce qu’on pense sur les réseaux sociaux ; on dit ce qui est conforme à la loi », a-t-il conseillé, tout en soulignant que la diffamation, le chantage, les menaces, les injures, la diffusion de fausses informations (Fake news) sont des infractions punies par la loi. Les coupables, a-t-il dit, encourent des peines lourdes d’emprisonnement et pécuniaires.

Au-delà de cette catégorie d’usagers, l’homme de loi a fait noter que ceux qui partagent les post des autres sont aussi des complices ; ceux qui font des commentaires désobligeants, diffamatoires, injurieux sont également des complices », a -t-il éclairé la lanterne des participants composés en majorité des mamans, tout en mettant en relief qu’on ne partage pas n’importe comment sur la toile. A ces mamans qui ont pris d’assaut la salle de la mairie, il n’a pas hésité à les enjoindre à parler à leurs enfants, car dira-t-il, la jeunesse est prise dans ce tourbillon d’effet de mode qui consiste à avoir plusieurs « followers » pour des raisons inavouées. « Chères mamans, parler à la jeunesse. Les jeunes font de plus en plus de publications pour avoir plusieurs followers, ce qui les induit en erreur. Ils se retrouvent par la suite en prison, à la MACA », a-t-il recommandé.

Dr Simon Koffi, enseignant à l’Université virtuelle a rappelé les bienfaits de l’Internet, notamment pour les étudiants et autres utilisateurs consciencieux. Malheureusement, tout autre usage malveillant de cet outil est puni par la loi. « Faisons attention à ce qu’on publie sur les réseaux sociaux (...) Internet est un gros village. Réfléchissons avant de faire des post, cela aura des répercussions négatives sur notre avenir », a-t-il conseillé.

Représentant le maire de la commune de Treichville, le conseiller municipal Doumbia Mamadou s’est félicité de cette belle initiative du ministre Amadou Coulibaly qui permet aux populations de Treichville d’être édifiées sur les bonnes pratiques de l’Internet, en l’occurrence les réseaux sociaux.

Lancé depuis le 16 août 2023, à Abidjan-Cocody, la caravane a déjà sillonné les villes de Daloa, San Pedro, Man, Korhogo et Bouaké.

DIRCOM_MICEN/BM




CICG village ville don Abidjan jeunes Plateforme 2023 étudiants Amadou Coulibaly Cocody Korhogo Daloa Bouaké San Pedro Internet MACA information permis

Articles similaires