Transformation de l'éducation : la ministre Mariatou Koné présente les avancées de la Côte d'Ivoire à New York

  • Source: CICG
  • Date: lun. 18 sept. 2023
  • Visites: 545
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 18 septembre 2023- En marge de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU), la ministre ivoirienne de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, Mariatou Koné, a présenté les acquis des États généraux de l'Education nationale et de l'Alphabétisation (EGENA) notamment l'axe1 sur les 4 axes prioritaires.
C'était au siège de l'ONU, à un panel sur la transformation de l'éducation dans le monde.


Pour la ministre, le pilier de la transformation du système éducatif ivoirien est la lutte contre les inégalités et l'exclusion de genres de jeunesse. Pour tous les enfants et particulièrement les filles, la priorité leur est accordée afin de garantir leur droit à l'éducation.

"Nous avons une feuille de route, une boussole pour une enveloppe globale de 1 million 400.000 dollars US. Sur les 4 axes prioritaires, la priorité de l'axe 1 qui se dégage des EGENA est l'amélioration de l'apprentissage fondamental", a souligné Mariatou Koné.
Cette priorité conditionne les trois autres que sont : la réforme de la profession enseignante, l'encadrement de l'éducation non formelle, le développement numérique.

Concernant l'apprentissage fondamentale, la Côte d'Ivoire a engagé une série de réformes entre autres l'amélioration des programmes et du processus enseignement et des apprentissages. A ce titre, des mesures, à savoir la révision des programmes éducatifs et des manuels scolaires subséquents ont été prises.
Elle a également mentionné le retour de la méthode syllabique et de la dictée classique, l'augmentation du quantum horaire qui est passé de 1125 heures à 1280 heures par an, l'adoption d'un nouveau régime pédagogique qui accorde 90% du temps aux disciplines fondamentales dont 50% pour le français et 40% pour les mathématiques et les sciences. Ainsi que l'investissement dans l'alimentation scolaire en milieu rural.

En second lieu, la Côte d'Ivoire, a-t-elle précisé, "travaille au renforcement de la qualité du déploiement des ressources humaines sur l'ensemble du territoire. Cela est soutenu par le recrutement régulier et exceptionnel des élèves maîtres dans les Centres d'Animation et de Formation Pédagogique (CAFOP) qui ont été dotés de nouveaux référentiels de compétences. Cette année, 7 000 enseignants au lieu de 5 000 comme cela se faisait d'habitude ont été recrutés.
En troisième lieu, la Côte d'Ivoire a-t-elle annoncé, a pris la décision de consolider les options ci-dessus énumérées. Pour un impact à grande échelle.

Source : CICG




Côte d'Ivoire Alphabétisation monde don lutte mathématiques scolaire Abidjan éducation élèves Mariatou Koné CICG CAFOP développement recrutement Formation ivoirien



Educarriere sur Facebook