Intelligence artificielle : la mise en œuvre de la recommandation de l'UNESCO lancée en Côte d'Ivoire

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 14 sept. 2023
  • Visites: 1057
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 14 septembre 2023 - En compagnie de la sous-directrice de l'UNESCO pour les sciences humaines et sociales, Gabriela Ramos, à la tête d'une délégation, le ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, Épiphane Zoro, a présidé, ce mercredi 13 septembre 2023 à Abidjan-Plateau, le lancement de la mise en œuvre de la recommandation sur l'éthique de l'Intelligence artificielle (IA) en Côte d'Ivoire.

C'était en présence de représentants de la Haute Autorité de la Communication audiovisuelle (HACA), de la Commission d'accès à l'Information d'intérêt public et aux Documents publics (CAIDP), de l'Université virtuelle, de l'association des blogueurs de Côte d'Ivoire, de l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI) et de la société civile.

« Dans le cadre de la mise en œuvre de la recommandation sur l'éthique de l'Intelligence artificielle en Côte d'Ivoire, l'UNESCO a sollicité le ministère de la Promotion de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, pour assurer le lead du projet, en tant que ministère aux activités transversales, travaillant sur des problématiques relatives à l'éthique, à l'intégrité et à l'amélioration de la gouvernance », a fait savoir Épiphane Zoro.

Compte tenu du champ d'action de l'utilisation de l'IA et au regard de la thématique principale qui porte sur le numérique, le ministre en charge de la Bonne gouvernance a indiqué avoir sollicité son collègue de l'Economie numérique, pour jouer le rôle de Co-lead. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette recommandation, son département ministériel aura pour mission de se focaliser sur l'aspect gouvernance et éthique de l'IA, et le ministère de la Communication et de l'Economie numérique va regarder les aspects techniques de l'utilisation de l'IA dans les différents secteurs d'activités.

Au regard de la pertinence de cette recommandation et des retombées positives attendues lors de sa mise en œuvre dans tous les secteurs d'activités, le ministre Épiphane Zoro a invité l'ensemble des parties prenantes et des acteurs impliqués dans le processus à œuvrer au succès de ce projet.

Il a exprimé sa gratitude envers Gabriela Ramos pour son engagement en faveur d'un avenir responsable pour l'IA en Côte d'Ivoire.

La rencontre a pris fin par la signature d'une lettre d'intention.

Pour rappel, l'intelligence artificielle, adoptée par la 41ème session de la conférence générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), en novembre 2021, est une discipline qui réunit des sciences, théories et techniques dont le but est de parvenir à faire imiter par une machine les capacités cognitives d'un être humain.

Source : CICG




Côte d'Ivoire sociale lancement secteur don Abidjan éducation projet 2023 Zoro UNESCO UNJCI HACA Plateau CICG corruption formation Bonne gouvernance



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour