Elections locales ivoiriennes : le téléphone portable « interdit » aux électeurs


Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, président de la CEI
  • Source: APA
  • Date: vend. 18 août 2023
  • Visites: 731
  • Commentaires: 0
Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a expliqué ce jeudi 17 août 2023 le mode opératoire des élections couplées des conseillers municipaux et régionaux du 2 septembre 2023, lors d'une rencontre avec les partis politiques et des candidats.

Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a indiqué que l'usage du téléphone portable est « interdit » aux électeurs dans les bureaux de vote et l'isoloir, toutefois « les représentants des candidats et les membres des bureaux peuvent avoir leurs portables ».

Selon le président de la Commission électorale indépendante, si les représentants des candidats « doivent reporter les données, c'est normal, (qu'ils aient des portables, car) ça fait partie des règles du jeu. Mais, il ne faut pas aussi les utiliser de façon bruyante ».

Il a fait savoir que la campagne électorale, en attendant que le décret devant fixer la période, soit pris, elle va s'ouvrir le 25 août pour prendre fin au 30 août 2023, à minuit, déplorant que des candidats fassent campagne avant l'heure.

« A partir de ce jour, si quelqu'un pose des actes allant dans le sens de la contrariété de la loi, sa candidature peut être invalidée », a-t-il prévenu, affirmant que « quel que soit son poids, son obédience, sa candidature peut être invalidée ».

« Ne prenez pas de risque et ne nous mettez pas au défi », a-t-il lancé, insistant que « certains font campagne, déjà, avant l'heure. (Or), c'est interdit. C'est vrai que la CEI veut l'apaisement, et donner la possibilité à tous les candidats d'avoir leur chance d'&ecir (...)

Lire la suite sur APA


téléphone don 2023 Ibrahime Coulibaly-Kuibiert jeu Commission électorale indépendante CEI candidature candidats élections




Educarriere sur Facebook