Service Civique national : «Le service peut être obligatoire dans certains cas », selon Toure Mamadou

  • Source: Educarriere
  • Date: mer. 19 juil. 2023
  • Visites: 739
  • Commentaires: 0
En accord avec le Programme Jeunesse du Gouvernement (PJGouv) 2023-2025, adopté dans le cadre de l'Année de la Jeunesse, l'Office du Service Civique National, dont l'objectif est le renforcement de l'engagement citoyen et de l'éthique sociale est chargé de coordonner les politiques et Programmes sur le civisme, le bénévolat et volontariat.

Le Directeur Général de l'Office du Service Civique National (OSCN), TOURÉ Mamadou, était l'invité de la tribune d'échange du Centre d'Information Gouvernementale CICG, ce mardi 18 juillet 2023 au plateau.

 

Dans le cadre de l'organisation et le fonctionnement de l'OSCN, un dispositif de transmission de valeurs et de principes citoyens fondés sur la cohésion sociale, la responsabilité et la participation effective au développement sociopolitique et économique de la Nation, va mobiliser plus 21 milliards de nos francs, ce, pour permettre la prise en charge de 60.000 jeunes à l'horizon 2025.

2023-07-19.jpg" alt="" width="500" height="333" />

Pour ses missions, OSCN dispose de trois outils: Le premier outil est le Service National des Jeunes (SNJ), qui est ouvert essentiellement aux élèves et étudiants ainsi qu'aux élèves fonctionnaires. Articulé autour d'un encadrement civilo-militaire intégrant des activités de formation au civisme, aux us et coutumes et aux valeurs républicaines, sur une période d'une semaine à deux (02) mois, avec pour objectif de renforcer le brassage culturel et territorial ainsi que le leadership des jeunes. Ensuite, le second outil, le Service Civique d'Action pour le Développement (SCAD), d'une durée pouvant atteindre 12 mois maximum, est conçu pour accueillir les jeunes analphabètes, ou en abandon scolaire, ou en échec scolaire, sans qualification ou sans emploi, présentant des signes d'addiction à la drogue ou à l'alcool ou porteur de violences. Il s'agit, plus spécifiquement, d'un outil de resocialisation, de formation et d'insertion professionnelle de jeunes vulnérables et en voie de marginalisation, dont l'âge est compris entre 14 et 35 ans. Enfin, l'OSCN, peut compter sur le volet volontariat, qui se présente sous trois formes, à savoir le volontariat d'engagement citoyen, qui permet aux jeunes, en tant que citoyens, de mener des actions d'intérêt général au profit de leurs communautés. Le volontariat de compétence, qui consiste en une mission professionnelle confiée par une structure publique ou privée nationale ou internationale en vue de l'amélioration de l'employabilité du volontaire. Le volontariat international, développé dans le cadre de la coopération internationale. Il intègre notamment les programmes de solidarité internationale.

« Dans le cadre de la politique du passage à l'échelle du service civique, 14 centres de service civique seront construits d'ici 2024, soit un centre dans chaque district », a déclaré Monsieur Toure Mamadou. À ce jour, 5 centres de Service civique sont disponibles le Centre de Guédikpo, dans le Département de Sassandra, le centre de Bimbresso, de Guinguéréni, dans le Département de Boundiali, centre réservé uniquement aux filles, puis à Bouaké avec deux centres à Belleville et M'Bahiakro.

Rappelons que la participation tant au Service National des Jeunes qu'au Service Civique d'Action pour le Développement est volontaire. Toutefois, elle peut être rendue obligatoire par décision administrative ou par décision de justice notamment pour les jeunes élèves convaincus de mauvaise conduite.

Siondenin Yacouba Soro




professionnelle sociale service ville économique don scolaire leaders élèves riz Program jeunes 2023 étudiants Soro Bouaké Sassandra M'Bahiakro Gouvernement emploi CICG drogue fonctionnaires développement formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour