Mariage forcé à M'bengué : une jeune fille de 13 ans admise au BEPC portée disparue


Le député-maire de M'bengué, Ali Kader Coulibaly a donné un ultimatum aux parents de Dao Salimata
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 12 juil. 2023
  • Visites: 1453
  • Commentaires: 0
Une disparition a été signalé dans la localité de M'Bengué situé dans le district des savanes au nord de la Côte d'Ivoire ou une élève admise au Bepc est introuvable pour des raisons de mariage forcé.

Un cas de mariage forcé secoue le département de M'bengué, situé dans la Région du Poro. En effet, une jeune fille âgée de 13 ans, la nommée Dao Salimata, brillante élève avec une moyenne annuelle générale de 14,58 sur 20, admise au BEPC avec un total de points de 165,91 sur 320, a été donnée en mariage à un homme.

Une grossesse à 13 ans

A en croire plusieurs confrères, la jeune Dao Salimata porte une grossesse et avant la proclamation des résultats du BEPC, ses parents l'ont emmenée loin de M'bengué pour un mariage forcé.

M'bengué, Mariage forcéLE DÉPUTÉ-MAIRE DE M'BENGUÉ, ALI KADER COULIBALY

Cette information parvient aux autorités de la ville qui ont aussitôt réagi. Le député-maire de M'bengué, Ali Kader Coulibaly, a même lancé un ultimatum de 24 heures aux parents de la jeune fille pour la ramener.  ‘‘Nous donnons aux parents de la jeune fille jusqu'à lundi 10 juillet pour qu'elle revienne à M'Bengué'', a-t-il lancé, le samedi 8 juillet 2023.

La gendarmerie de la ville a pris cette affaire à bras le corps

Malgré la mise en garde du député-maire donnée aux parents de la jeune fille, la mineure est toujours introuvable. A la suite de cette autorité, la gendarmerie de la ville a pris cette affaire à bras le corps. Elle a également lancé un ultimatum de 48 heures depuis le 8 juillet 2023 aux parents de la jeune Dao Salimata.

Les éléments de l (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire ville don local 2023 jeu BEPC gendarmerie information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour