Commission de la concurrence : les régulateurs de la presse et des médias, et les journalistes sensibilisés sur le droit de la concurrence en Côte d'Ivoire

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 29 juin 2023
  • Visites: 781
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 29 juin 2023 - Les Autorités de Régulation sectorielle, les journalistes et organes de presse, ainsi que les Organisations professionnelles ont vu leurs capacités renforcées en matière de droit de la concurrence, lors d'un atelier organisé, le mardi 27 juin 2023 à Abidjan-Plateau, par la Commission de la Concurrence. Présidé par la présidente de la Commission Nationale de la Concurrence, Blanche Esso Abanet, l'atelier a vu la participation de Alain Konan, conseiller technique, représentant le ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba.

Créée par ordonnance n°2013-662 du 20 septembre 2013 relative à la concurrence, et ratifiée par la loi n°2013-887 du 23 décembre 2013, la Commission de la Concurrence est une autorité administrative inépendante specialisée dans le contrôle des pratiques anticoncurrentielles. Elle s'intéresse à toutes les activités commerciales.

En tant que gendarme du commerce en Côte d'Ivoire, la Commission de la concurrence, entre autres missions, veille au respect strict du droit de la Concurrence en Côte d'Ivoire et dans la zone UEMOA, favorise l'installation de nouvelles entreprises, recherche et réprime les pratiques anticincurrentielles.

Pour Blanche Esso Abanet, la formation vise à promouvoir la Commission de la Concurrence auprès des acteurs de l'écosystème commercial. Elle participe des missions de surveillance et de régulation du marché qui incombent à l'institution qu'elle dirige. Il s'agit aussi pour *elle de mettre à la disposition des participants, les textes sur le droit de la concurrence tant au niveau national que communautaire.

Deux formations ont meublé servi de base pour les échanges. La première, qui a présenté la Commission de la Concurrence, a été faite par Professeur Alban Ahouré. Quant à la seconde, qui a porté sur les pratiques de concurrence déloyale en Côte d'Ivoire, elle est revenue à Barthélémy Kouassi.

Au total, ce sont 45 journalistes, régulateurs sectoriels et responsables d'association qui ont pris part à cet atelier de sensibilisation sur le droit de la concurrence en Côte d'Ivoire.

Source : CICG




professionnelle Commerce Côte d'Ivoire concurrence entreprises don Abidjan 2023 Souleymane Diarrassouba Plateau UEMOA PME CICG formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour