ft-ad_1
Société

3e édition des Journées de la Fonction publique (JFP)/ Moussa Sanogo : « Pour que le service public soit efficace, il est nécessaire d'avoir des procédures qui assurent la célérité de l'action et qui produisent des résultats »

post-img

Abidjan, le 20 juin 2023 - La ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto, et son collègue du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo, ont coanimé ce lundi 19 juin 2023 au Palais de la Culture d'Abidjan-Treichville, une conférence inaugurale sur le thème "Management de la transformation du service public : cas du ministère du Budget et du Portefeuille de l'État". C'était à l'occasion de la 3e édition des Journées de la Fonction publique qui se tiennent depuis le 25 mai et ce jusqu'au 23 juin 2023 dans les localités d'Abidjan, du Haut-Sassandra, du Gbêkê et de l'Agnéby-Tiassa, autour de la thématique principale "Fonctionnaires et transformation du service public".

La conférence inaugurale, prononcée par le ministre Moussa Sanogo, a été une belle opportunité de partage en matière de transformation de service public. Le premier responsable du ministère du Budget et du Portefeuille de l’État ivoirien a présenté de façon succincte des projets de transformation de son département ministériel. Les initiatives à son actif se réfèrent à la digitalisation et à bien d’autres réformes de simplification de certaines procédures dans les Directions générales dudit ministère.

Selon lui, la qualité du fonctionnement du service public est fondamentale à une économie moderne. « Pour que le service public soit efficace, il est nécessaire d’avoir des procédures, des modes opératoires modernes qui permettent d’assurer la célérité de l’action et in fine permettent de produire des résultats », a déclaré Moussa Sanogo. Cela, a-t-il ajouté, ne peut se faire sans des fonctionnaires de qualité. « Si nous avons des fonctionnaires qui n’ont pas conscience de l’importance de leur rôle pour réussir leur mission, le pays ne pourra engranger suffisamment de richesse pour financer son développement ».

Pour la ministre Anne Désirée Ouloto, qui a ouvert la rencontre, la transformation du service civique, qui apparaît comme inéluctable, est un processus vaste et complexe, mais « essentiel pour garantir une prestation de service de qualité satisfaisante ». Par conséquent, elle a exhorté l’ensemble des administrations publiques ivoiriennes à résolument s’engager « dans la transformation qualitative de notre organisation administrative et aussi dans l’adoption des valeurs républicaines ».

A l’en croire, cela nécessite une ouverture aux nouvelles idées et technologies nouvelles. « L’administration ivoirienne a besoin de talents, de performeurs et d’innovateurs. C’est en se réinventant qu’on parviendra à bâtir un service public fer de lance du développement socio-économique de notre beau pays », a-t-elle déclaré.

La ministre de la Fonction publique a profité de cette tribune pour adresser ses hommages au Président de la République Alassane Ouattara et ses sincères remerciements au Vice-président ainsi qu’au Premier Ministre pour leur attention à l’égard de l’épanouissement des fo
nctionnaires.

La conférence inaugurale s’est déroulée en présence des représentants des institutions de la République, des partenaires techniques et sociaux du ministère de la Fonction publique, des fonctionnaires et agents de l’État, et élèves fonctionnaires.

Source : CICG




digital service ville économique Abidjan Port projet élèves local État 2023 Palais de la Culture Alassane Ouattara Moussa Sanogo Anne Désirée Ouloto Sassandra CICG Fonction publique Budget fonctionnaires développement formation ivoirien

Articles similaires