Justice : Les 26 militants proches de Laurent Gbagbo libérés, la position du gouvernement


Les 26 proches de Laurent Gbagbo condamnés ont été libérés
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 23 mars 2023
  • Visites: 1040
  • Commentaires: 0
Les 26 militants du Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI), condamnés en première instance à deux ans de prison ont été remis en liberté à l'issue de leur procès en appel.

Le nouvelle est tombée dans la nuit du mercredi 22 mars 2023 vers 23h. Les militants du parti de Laurent Gbagbo jugés pour trouble à l'ordre public et condamnés à 24 mois de prison ferme sont désormais libres. 

Condamnation avec sursis

Après 3 semaines de détention, tous les militants condamnés ont vu leur peine transformée en condamnation avec sursis à l'issue de leur procès en appel.  Au nombre de 26, ces partisans de l'ex-président ivoirien avaient été arrêtés puis condamnés pour trouble à l'ordre public pour leur manifestation lors de l'audition le 24 février dernier, du secrétaire général du PPA-CI, Damana Adia Pickass.

Amnesty International a dénoncé des détentions arbitraires contraires à l'exercice de leurs droits à la liberté de réunion pacifique, la liberté d'expression et de mouvement. Au gouvernement ivoirien, l'organisation de défense des droits de l'homme a appelé à leur libération immédiate et inconditionnelle ainsi qu'à l'annulation de la condamnation des personnes interpellés et condamnées.

Les mises en cause ou les condamnés ont la possibilité d'interjeter appel, il faut donc laisser la justice faire son travail

Interrogé sur le sujet, Amadou Coulibaly, ministre ivoirien de la Communication par ailleurs porte-parole du gouvernement a évoqué une “manifestation sauvage” qui ne saurait être autorisée dans aucun autre pays.

“ Les manifestations sauvages dans tous les pays ne sont pas autorisées, les manifestations au moins de façon administratives sont soumises à déclaration et quiconque viole cette disposition va subir la rigueur de la loi parce que cela pourrait être considéré comme un trouble à l'ordre public dès lors que l'autorité chargée de g&eacut (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire don 2023 Laurent Gbagbo Damana Adia Pickass Amadou Coulibaly PPA-CI Amnesty International gouvernement procès ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour