''Condamnation des 26 militants du PPA-CI'' : Dr Boga Sako dénonce une justice partisane et interpelle Ouattara


Dr Boga Sako, président de la FIDHOP a interpellé le président Alassane Ouattara sur l'état de la justice ivoirienne
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 14 mars 2023
  • Visites: 760
  • Commentaires: 0
La FIDHOP et son président Dr Boga Sako, ont exprimé leur inquiétude quant à certaines décisions de la justice ivoirienne notamment celle concernant les proches de Laurent Gbagbo qu'ils jugent extrêmement sévère.

Les récentes décisions rendues par la justice ivoirienne sur certains sujets touchant à la vie politique ivoirienne, inquiètent. C'est le constat fait par Dr Boga Sako, président de la Fondation internationale pour l'observation et la surveillance des droits de l'homme et de la vie politique dans une lettre ouverte adressée au président Alassane Ouattara

Le président Alassane Ouattara interpellé 

Dans son courrier adressé au chef de l' Etat ivoirien, le défenseur des droits de l'homme attire l'attention du chef de l'Etat ivoirien sur certains actes de la justice ivoirienne susceptible de mettre à mal la relative paix qui prévaut dans le pays.  « J'ai l'honneur de vous adresser la présente, pour attirer votre attention sur certains actes de la justice ivoirienne, des interpellations et surtout des condamnations intempestives, incompréhensibles et mêmes injustifiées, qui pourraient sérieusement mettre à mal la relative paix prévalant dans le pays », a alerté le président de la FIDHOP.  Pour Dr Boga Sako, il paraît flagrant que certains actes de la justice ivoirienne semblent obéir à des besoins autre que notre justice.

Il paraît flagrant que certains actes de notre justice semblent obéir à des besoins autre que rendre justice

« Certes, le principe de la république démocratique est proclamé dans la Constitution ivoirienne ; toutefois, il paraît flagrant que certains actes de notre justice semblent obéir à des besoins autre que rendre justice. Car, il nous paraît difficilement admissible que pour des mêmes faits, que M. (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Laurent Gbagbo Alassane Ouattara Constitution Fondation ivoirien




Educarriere sur Facebook