Côte d'Ivoire/CMU obligatoire : L'OIDH monte au créneau et prend position


Éric-Aimé Sémien, président de l' OIDH en en conférence de presse.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 05 oct. 2022
  • Visites: 696
  • Commentaires: 0
Éric-Aimé Sémien, président de l'OIDH , a exprimé son mécontentement au cours d'une conférence tenue au siège de son organisation ce mardi 4 octobre 2022, à Abidjan Cocody palmeraie.

Après la mesure rendant obligatoire la CMU (Couverture maladie universelle). Le président de l'OIDH a asséné ses vérités aux autorités de la Côte d'Ivoire. Il s'est exprimé au cours d'une conférence tenue au siège de son organisation.

L'OIDH dénonce la nouvelle mesure

« Le rôle de l' OIDH est un rôle d'alerte et d'éveil pour le contrôle de la gestion de la chose publique, a déclaré Éric-Aimé Sémien, lors de ses propos liminaires ce mardi  en conférence de presse.

En rendant la CMU obligatoire, l'État n'est pas assuré de satisfaire les citoyens à travers les prestations dans les établissements sanitaires. « Cette mesure n'est pas opportune. C'est une mesure impopulaire il faut retravailler sur le dossier

Pour le président de l' OIDH, il était important pour son organisation de se prononcer sur l'évolution de l'actualité en Côte d'Ivoire « On observe un mutisme dérangeant », a-t-il marqué son regret.

Éric-Aimé Sémien  s'est insurgé contre la mesure du gouvernement de Côte d'Ivoire visant à rendre obligatoire la Couverture maladie universelle (CMU). « Dans un pays moderne, il faut une couverture maladie, mais il faut un systè (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire OIDH Abidjan Cocody gouvernement Couverture maladie universelle CMU




Educarriere sur Facebook