Côte d'Ivoire : l'an 62 de l'indépendance célébré à Yamoussoukro avec le retour du défilé militaire et civil

  • Source: APA
  • Date: lun. 08 août 2022
  • Visites: 582
  • Commentaires: 0

Yamoussoukro - La ville de Yamoussoukro, la capitale politique et administrative  de la Côte d'Ivoire, a accueilli dimanche les festivités de l'an 62 de l'indépendance du pays, avec le retour du défilé militaire et civil, sur la terre natale de Félix Houphouët-Boigny, le premier président ivoirien

Les présidents George Weah du Liberia et Umaro Sissoco Embaló de la Guinée-Bissau, arrivés samedi soir à Yamoussoukro, à 242 km au Nord d'Abidjan, ont pris part à cette célébration aux côtés de leur homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Umaro Sissoco Embaló est l'actuel président en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). 

Quelque 5.731 participants dont 4.625 Forces de défense et de sécurité (FDS) ont été mobilisés pour la fête du 62e anniversaire de l'indépendance du pays. Les populations sont sorties massivement pour prendre part à cet événement historique, pour être témoins de cette célébration, sur la Place Jean-Paul II.  

Le défilé militaire de l'édition 2022 a reçu comme invité spécial, un détachement des Forces armées libériennes pour magnifier et consolider la parfaite coopération qui règne entre les deux armées. Le défilé militaire de la fête de l'indépendance est l'occasion pour les forces de montrer à la face de la nation leurs capacités opérationnelles.

Invités à ces festivités, les opposants Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, deux anciens présidents de la République, étaient absents à la commémoration officielle de l'an 62 de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, tenue à Yamoussoukro.

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, ne pouvant prendre part aux célébrations pour raisons personnelles, a mandaté une délégation de cinq personnes pour le représenter, notamment le général Gaston Ouassenan Koné, vice-président du PDCI, chef de délégation; le secrétaire exécutif adjoint du parti, le vice-président Georges Ezaley, assurant l'intérim du secrétaire exécutif en chef.

La délégation du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, fondé par Félix Houphouët-Boigny) comprenait également l'ex-ministre Coffi Léopoldine Tiezan, vice-président du PDCI-RDA; l'honorable Marie-Ange N'Dia, vice-président du PDCI-RDA et l'honorable Netro René, député de Méagui.

Cette fête de l'indépendance se tient sous ce format après deux années de commémoration sobre et restreinte au palais de la présidence de la République, à Abidjan, en raison de la Covid-19. Selon les autorités, le choix de Yamoussoukro répond à son statut de capitale politique.

 

AP/ls/APA




anniversaire Côte d'Ivoire Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo Alassane Ouattara PDCI CEDEAO Abidjan Yamoussoukro Méagui Afrique de l'Ouest Guinée-Bissau indépendance Covid-19 ivoirien



Educarriere sur Facebook