Lutte contre l'anarchie dans le secteur de la Construction : 9 867 contrôles effectués en 2021 contre 2 760 en 2020

  • Source: CICG
  • Date: sam. 06 août 2022
  • Visites: 283
  • Commentaires: 0
Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a affirmé que 9 867 contrôles ont été effectués en 2021 contre 2 760 en 2020, dans le cadre de lutte contre l'anarchie et l'incivisme des usagers dans le secteur de la Construction.

Il s'exprimait à l'occasion du lancement de la plateforme collaborative de contrôle des constructions, le jeudi 04 août à Abidjan.

« Le nombre de chantiers contrôlés est passé de 2 760 en 2020 à 9 867 en 2021. En 2022, nous en sommes à 6 502. Ces chiffres dénotent une réelle montée en puissance de notre capacité d'action qui va s'accroître avec la mise en place de la plateforme collaborative », a indiqué Bruno Nabagné Koné.

Selon le ministre de la Construction, le temps des constructions illégales est révolu. Il a fait savoir que les derniers effondrements d'immeubles ont eu l'avantage de mettre en exergue la faiblesse du dispositif de contrôle. « 11 effondrements d'immeubles ont été enregistrés en 2020 contre 02 en 2021. En 2022, on en dénombre 03 », a-t-il déploré.

C'est cette raison, à l'en croire, qui justifie la création de la plateforme collaborative. Cet instrument commun de contrôle vise à mutualiser les efforts des acteurs impliqués dans le domaine de la construction afin de l'assainir, de faire respecter les normes et de redynamiser ce secteur.

Il s'agit plus spécifiquement de solliciter l'adhésion des élus locaux, notamment les maires, dans ce projet visant à offrir un meilleur cadre de vie aux populations. Outre les maires, cette plateforme engage également la participation du ministère de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité, ainsi que. celle du District Autonome d'Abidjan.

Pour renforcer les contrôles, le ministre a annoncé la création de 08 antennes supplémentaires, portant le nombre total à 22. Il a révélé que 184 agents ont été recrutés en 2020 pour intensifier les actions de contrôle.

Pour conclure, Bruno Koné a souligné que ces initiatives intègrent le vaste projet d'amélioration du cadre du bâti et de sécurisation des populations qui vise à garantir un environnement des affaires plus attractif.




environnement Bruno Nabagné Koné Bruno Koné Abidjan Construction



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour