Côte d'Ivoire : environ 4 tonnes de cannabis saisies depuis septembre 2021

  • Source: APA
  • Date: sam. 06 août 2022
  • Visites: 224
  • Commentaires: 0

Abidjan (Côte d'Ivoire)- Environ 4 tonnes de cannabis ont été saisies, en Côte d'Ivoire, depuis septembre 2021, indique une note du Conseil national de sécurité (CNS), tenu jeudi en présence du chef de l'Etat, Alassane Ouattara.

Le CNS a jugé "satisfaisant" le bilan de "l'Opération « Epervier 7 » qui, depuis septembre 2021, a permis, entre autres, la destruction de 1 235 fumoirs, le démantèlement de 727 gares anarchiques, l'interpellation de 6 511 personnes, la saisie d'environ 4 tonnes de cannabis et 57 tonnes de produits prohibés ainsi que celle de 23 armes à feu". 

Par ailleurs, le Conseil a déploré des événements marquants, survenus depuis sa dernière réunion du 7 juillet 2022, à savoir des affrontements impliquant principalement des jeunes, à Odienné (nord) et à N'Douci (sud), et ayant occasionné cinq morts.

Il a été relevé, en outre, de nombreux blessés et plusieurs dégâts matériels ainsi que deux graves accidents de la circulation sur les axes Abidjan-Alépé et Konoufla-Yamoussoukro, dont le lourd bilan s'élève à 38 décès et 12 blessés.

Concernant les accidents de la circulation survenus sur les axes Abidjan-Alépé et Konoufla-Yamoussoukro, le président a instruit le Premier ministre ainsi que le ministre des Transports afin d'accélérer les enquêtes en cours, pour situer toutes les responsabilités.

Consterné par ces drames, le président de la République a présenté, à nouveau, ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées, a formulé des vœux de prompt rétablissement aux blessés et a exprimé sa compassion aux victimes des dégâts matériels.

En vue de réduire considérablement les accidents de la circulation, il a demandé au chef du gouvernement, et au ministre des Transports d'accélérer la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Sécurité Routière 2021-2025, notamment les volets sensibilisation et répression.

Dans ce cadre, le Conseil National de Sécurité a marqué son accord pour l'extension de la vidéo verbalisation tout le long des autoroutes, la réforme du permis de conduire et l'activation du Tribunal de simple police dans le Grand Abidjan.

Le Conseil a appelé les populations, en particulier les jeunes et les usagers de la route, à faire preuve de civisme et de responsabilité. Il a aussi félicité et encouragé l'ensemble des autorités et acteurs engagés dans la sécurisation et la stabilité du pays.

S'agissant des troubles sociaux, le chef de l'Etat a, en vue de lutter efficacement contre ces incidents, instruit le Premier ministre et l'ensemble des ministres concernés à l'effet de prendre des mesures idoines pour le renforcement de la cohésion sociale. 

 

AP/ls/APA




Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Abidjan Yamoussoukro gouvernement police accident affrontement permis de conduire



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour