Opération « zéro enfant en situation de rue » : Nassénéba Touré retire plus de 200 enfants de la rue


Nassénéba Touré, Ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant lors de l'opération "zéro enfant en situation de rue"
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 01 août 2022
  • Visites: 522
  • Commentaires: 0
L'opération "zéro enfants en situation de rue" a été lancée, le vendredi 29 juillet 2022, au centre d'accueil zone 4c de Marcory par Nassénéba Touré, Ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant.

Une action pilotée par le Programme pour la Protection des Enfants Adolescents Vulnérables (PPEAV) du Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant avec l'appui de la Sous-direction de la Lutte contre le Trafic d'Enfants et de la Délinquance Juvénile de la police criminelle.

L'objectif de l'opération « zéro enfant en situation de rue » 

Cette  opération d'envergure a pour objectif principal de retirer les enfants en situation de rue en vue de leur réinsertion sociale. Pour cette nuit quatre sites ont été visités à savoir Cocody Angré "terminus 81-82", le "carrefour Bluetooth", le "carrefour Arafat" et "Mille Maquis" dans la commune de Marcory.

« Ces enfants sont vulnérables, la rue n'est pas leur place pour vivre, la sécurité de ces enfants se trouve dans leurs familles »

Cette opération a permis de retirer environ deux cents (200) enfants qui dormaient à la belle étoile, dans des maisons inachevées, le bord des maquis et bars, exposés et livrés à eux-mêmes.

Présente sur le terrain avec les équipes, la Ministre Nassénéba Touré a affirmé que 99% de ces enfants attendaient ce moment, ils voulaient juste une main tendue. « Ces enfants sont vulnérables, la rue n'est pas leur place pour vivre, la sécurité de ces enfants se trouve dans leurs familles», a-t-elle confié.

Les dispositions prises par le gouvernement à propos des enfants en situation de rue

Après l'opération, ces enfants ont été accueillis au centre de zone 4C. La Ministre a rassuré que toutes les dispositions sont mises en œuvre pour  la prise en charge des enfants en prenant le soin d'expliquer le processus de prise en charge. « Nous avons une équipe composée de deux éducateurs spécialisés, deux psychologues, et de quatre  médecins psychiatres, un généraliste, et un pédiatre, après le petit déjeuner, ils seront aussitôt examinés par les médecins pour être écoutés par les travailleurs sociaux », a elle expliqu&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Cocody Marcory gouvernement police permis




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour