Société

Favoritisme-Concours Fonction publique : Un Cadre du RHDP fait de graves aveux, le FPI d'Affi s'insurge et dénonce

post-img

Christ LEVRY, Secrétaire national technique du FPI, réclame l'ouverture d'une information judiciaire à l'encontre du sieur Dembelé Lassina, cadre du RHDP, qui a publiquement fait des aveux qui jettent le discrédit sur les recrutements à la Fonction publique.

C’est avec une profonde stupéfaction que nous avons accueilli les propos tenus récemment à Gagnoa, par Monsieur Yacouba DEMBELE, Directeur Général de l’ADERIZ, structure étatique, dans le cadre des élections des délégués départementaux du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Les graves aveux du sieur Yacouba Dembelé, DG de l'ADERIZ

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’on peut entendre Monsieur DEMBELE avouer publiquement qu’il n’hésite pas à faire pression sur sa nièce, qui serait la Directrice de la DECO (Direction des examens et Concours) afin que des candidats proches du RHDP puissent être déclarés admis aux différents examens et concours.

Monsieur DEMBELE affirme également qu’il a recours à la même pratique pour les concours d’entrée à l’ENA, à l’école de Gendarmerie et à l’école nationale de Police.

Il ressort clairement des propos tenus par Monsieur DEMBELE que certains candidats aux concours d’entrée à la fonction publique bénéficient d’un favoritisme, en raison de leur proximité avec le RHDP

Il ressort clairement des propos tenus par Monsieur DEMBELE que certains candidats aux concours d’entrée à la fonction publique bénéficient d’un favoritisme, en raison de leur proximité avec le RHDP.

De ce fait, les candidats à ces concours n’ayant aucune proximité avec le RHDP se retrouvent avec des chances d’être admis extrêmement minces, voire inexistantes.

Il est pourtant prévu à l’article 7 de la constitution de la République de Côte d’Ivoire: « L’Etat assure à tous les citoyens l’égal accès à la santé, à l’éducation, à la civilisation, à l’information, à la formation professionnelle et à l’emploi ».

En tout état de cause, les aveux de Monsieur DEMBELE qui jettent aujourd’hui un discrédit sur les concours d’entrée à la fonction publique, créent la nécessité d’une véritable prise de conscience collective

Le favoritisme dont bénéficient les candidats réputés proches du parti présidentiel est non seulement une injustice vis-à-vis des autres candidats, mais constitue surtout une pratique anticonstitutionnelle, qui doit être condamnée vigoureusement.

Nous invitons donc les responsables du parti présidentiel qui se livrent à de telles pratiques ignobles, à faire preuve de plus de responsabilité dans l’exercice de leurs fonctions publiques respectives, et à se garder de faire une jonction de la gestion de leur organisation politique avec la gestion des affaires de l’Etat.

Confier l'organisation des concours à des cabinets pr (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


professionnelle don éducation livre HD+ FPI RHDP Houphouétiste Rassemblement Côte d’Ivoire Gagnoa concours emploi candidats DECO Gendarmerie Police Fonction publique ADERIZ élections recrutement information santé

Articles similaires